ban600

La marocaine Hala Cherradi lauréate du grand prix du concours international « Peer To Peer: Facebook Global Digital Challenge »

La marocaine Hala Cherradi lauréate du grand prix du concours international « Peer To Peer: Facebook Global Digital Challenge »

L’étudiante marocaine Hala Cherradi s’est vu décerner, récemment à Washington en compagnie d’un groupe d’étudiants de la Design Akademie de Berlin, le grand prix du concours international « peer to Peer : Facebook Global Digital Challenge » pour leur projet « Don’t Be Silent Berlin« , une campagne estudiantine contre le discours de haine, destinée à pousser la majorité silencieuse des Allemands à élever la voix contre les propos haineux à l’encontre des réfugiés.

Le projet « Don’t Be Silent Berlin« , qui était finaliste pour le grand prix aux côtés de trois autres projets présentés par des étudiants de trois universités du Liban, du Brésil et du Bangladesh, a été choisi parmi 85 projets issus d’universités de différentes régions du globe. La campagne menée par les étudiants s’assigne pour objectif de toucher spécialement les jeunes de 18 à 30 ans en les sensibilisant et en les incitant à réagir au discours de haine.

Et pour contrer les discours de haine sur la toile, Hala, qui est lauréate d’un bachelor en cinéma à Barcelone et d’un autre en business management, a écrit, réalisé et coproduit avec son collègue David Callamand les videos intitulés « Face the truth » pour le projet « Don’t be silent« , et dans lesquelles elle démontre des cas de réussite de réfugiés en Allemagne, comme celui de Khalil Aljasem qui a déjà remporté trois fois le « Run for refugees » à deux reprises.

>>Lire aussi: L’African Entrepreneurship Award récompense 12 lauréats de 9 pays africains

Se basant sur des outils de communication puissants et émouvants, la campagne menée par Hala et ses compagnons a réussi récolter l’adhésion de pas moins de 175 millions de personnes sur la toile. Dans une déclaration à la MAP, Hala Cherradi s’est dite « surprise » d’avoir remporté ce grand prix doté de 10.000 dollars sachant que la concurrence était rude avec l’université de Bangladesh qui a remporté le 2è prix, suivie des universités du Liban et du Brésil.

Hala a aussi expliqué que le projet de son école se démarque par son groupe de travail formé d’étudiants de divers horizons et aussi par l’accompagnement médiatique dont il a bénéficié en Allemagne et à l’étranger.

Le jury du concours international a loué le choix du discours basé sur la simplicité et la facilité adoptées par la campagne pour contrer les propos haineux, a-t-elle soutenu, ajoutant que le groupe de travail qui a été reçu par l’ambassadeur d’Allemagne aux Etats-Unis s’attellera désormais, grâce au prix obtenu, à développer et à élargir la campagne anti-haine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire