ban600

M’diq-Fnideq: plus de 32 MDH pour la structuration des marchands ambulants

M’diq-Fnideq: plus de 32 MDH pour la structuration des marchands ambulants

Plus de 32 millions de dirhams (MDH) ont été consacrés au financement d’un programme de réhabilitation et de structuration des marchands ambulants dans les différents points de vente informels au niveau de la préfecture de M’diq-Fnideq.

Dans le cadre de la première phase de ce programme qui a été lancée en 2015 à la municipalité de Martil, quelque 12,47 MDH ont été mobilisés sur la base d’un financement conjoint du ministère de l’Intérieur dans le cadre du programme national de qualification des marchands ambulants (7,21 MDH) et de l’Initiative nationale pour le développement humain (5,45 MDH).

Selon des données fournies lors de la dernière réunion du comité provincial de développement humain, il a été procédé lors de cette première phase à la mise à niveau des espaces dédiés à la vente de poissons, des légumes et des vêtements d’occasion au quartier Diza, en plus de l’achat de matériels mobiles et l’équipement de plusieurs points de vente. S’ajoute à cela les travaux qui sont en cours pour la restructuration d’un espace de vente de poissons au marché central et le relogement des marchands au quartier Chabar et à l’avenue Qroum actuellement.

Ces interventions, ayant bénéficié à quelque 393 vendeurs, ont permis la libération de plusieurs espaces publics qui étaient exploités par les marchands ambulants, ainsi que l’organisation du commerce dans les grands artères de la municipalité de Martil et l’amélioration de la qualité des produits et des marchandise.

S’agissant de la deuxième phase de ce programme qui profitera aux municipalités de M’diq et Fnideq, les travaux devront être lancés dans les prochaines semaines avec un budget global dépassant les 19,58 MDH.

Dans une allocution de circonstance, le gouverneur de la province de M’diq-Fnideq, Hassan Bouya, a invité les autorités locales et les élus à « se pencher sur ce dossier en adoptant une approche participative afin d’aboutir à des solutions efficaces et trouver le foncier pour recaser les marchands ambulants ». 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire