ban600

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi du président de la Chambre des conseillers

Message de fidélité et de loyalisme à SM le Roi du président de la Chambre des conseillers

 Le Cabinet royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé à Sa Majesté le Roi Mohammed VI par le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, à l'occasion de la clôture de la session d’automne de l’année législative 2017-2018.

Dans ce message, M. Benchamach exprime au Souverain, en son nom propre et en celui de l’ensemble des membres de la Chambre des conseillers, sa plus profonde révérence imprégnée des plus sincères sentiments de fidélité, d’estime et de loyalisme.

La session d’automne, relève le président de la Chambre des conseillers, a été marquée par des événements nationaux et internationaux de grande importance, à leur tête le discours royal prononcé devant les représentants de la Nation à l’occasion de l’ouverture de l’année législative 2017-2018.

Dans ce discours, SM le Roi a appelé le Gouvernement et le Parlement à opérer un nouveau tournant historique et à élaborer un modèle de développement pour accompagner les mutations que connait le Royaume à tous les niveaux, note M. Benchamach, ajoutant que la Chambre des conseillers a interagi en veillant à l’organisation du troisième Forum parlementaire sur la justice sociale, prévu les 19 et 20 février 2018, sous le thème "les enjeux de la justice sociale et territoriale et les fondements du nouveau modèle de développement".

C’était aussi une session "exceptionnelle" au vu du bilan législatif qualitatif et des axes des plénières mensuelles consacrées à la politique générale, souligne le président de la Chambre des conseillers, relevant que cette session a connu une intense activité des commissions parlementaires d’enquête, qui ont enregistré une première à travers la mise en place de trois commissions parlementaires d’enquête.

Sur le plan de la diplomatie parlementaire, ajoute M. Benchamach, cette session a été marquée par une participation active aux travaux des différentes organisations régionales, continentales et internationales, particulièrement dans les pays d'Amérique latine où la Chambre des conseillers assume désormais un statut institutionnel exceptionnel qui s’est conforté par une dynamique sans précédent au niveau des relations parlementaires.

Cette dynamique a clairement permis de déconstruire l'image figée que véhiculaient les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume autour de la question du Sahara marocain, a expliqué M. Benchamach, ajoutant cette dynamique a été maintenue à travers l’accueil de délégations parlementaires de plusieurs pays frères et amis et l’ouverture de la Chambre sur son environnement, ainsi que son "interaction continue avec les attentes et les aspirations de l’ensemble de citoyens et citoyennes".

>>Lire aussi :Le Cambodge affirme son soutien à la candidature du Maroc au statut de Partenaire de dialogue sectoriel auprès de l’ASEAN

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire