ban600

Le ministre de la Santé par intérim visite plusieurs établissements de santé à Marrakech

Le ministre de la Santé par intérim visite plusieurs établissements de santé à Marrakech

 Le ministre de la Santé par intérim, Abdelkader Amara a effectué mercredi, à Marrakech, une visite de travail et d’inspection à plusieurs établissements de santé de la ville afin de s’informer sur les nouveautés du système de santé dans la région Marrakech-Safi.

La visite a ainsi concerné le Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI, où M. Amara a visité la Banque des yeux, le Centre des recherches cliniques ainsi que le Centre d’Hématologie-Oncologie.

Le ministre, qui était accompagné notamment par le directeur régional de la santé à Marrakech, Khalid Zenjari et de la Déléguée provinciale du ministère de la santé à Marrakech, s’est rendu par la suite au Centre régional de transfusion sanguine, et au centre de santé Al Massira 1 où il s’est informé notamment des services rendus aux usagers à la Maison d’accouchement, avant de visiter l’hôpital régional Ibn Zohr.

Dans une déclaration à la presse, M. Amara a souligné que cette visite a offert l’opportunité pour discuter de plusieurs questions relatives au secteur de la santé dans la région, en premier lieu le Régime d’assistance médicale (RAMED), dont les détenteurs de la carte bénéficient de soins de qualité.

M. Amara a aussi indiqué qu’il s’est informé des dernières réalisations et des services prodigués par ces centres aux usagers de la région, mettant en relief les efforts déployés par les staffs administratifs et médicaux dans ces centres.

Concernant le CHU Mohammed VI, il a souligné que cet établissement de santé est d’une grande importance non seulement pour Marrakech mais aussi pour plusieurs régions.

Le ministre a par ailleurs, fait savoir que l’hôpital régional Ibn Zohr (Mamounia), le plus ancien établissement de santé à Marrakech, va bénéficier durant les prochains mois, d’une opération de mise à niveau pour être en mesure de répondre aux attentes des usagers de la préfecture.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire