ban600

Le ministre de la Santé tient des réunions avec les partenaires sociaux

Le ministre de la Santé tient des réunions avec les partenaires sociaux

Le ministre de la Santé El Houcine Louardi a tenu à Rabat, des réunions avec les syndicats les plus représentatifs, consacrées à l’examen de la situation du secteur et de l’approche optimale à même de promouvoir l’action commune et le dialogue social.

Selon un communiqué du ministère de la Santé, ces rencontres, tenues avec la Confédération démocratique du travail (CDT), le Syndicat indépendant des médecins du secteur public, l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et l’Organisation démocratique du travail (ODT), interviennent après l’annonce de la mise en place d’une stratégie sectorielle 2017-2021 dédiée à la santé, qui a consacré le rôle central des ressources humaines dans ce secteur et la nécessité d’améliorer les conditions sociales et matérielles du personnel.

Lors de ces réunions, une méthodologie de travail a été fixée pour les 5 ans à venir, pour réaliser les aspirations du personnel, notamment au niveau des conditions matérielles et de la formation continue, indique le communiqué, ajoutant que le ministre a mis l’accent sur la légitimité des revendications exprimées par les infirmiers concernant la révision de leur statut académique et administratif et souligné la nécessité de poursuivre les efforts en vue de satisfaire les réclamations des syndicats, notamment après l’accord de juillet 2011.

Les participants à ces réunions ont souligné l’impératif de mener une réflexion générale pour élaborer des propositions efficaces et innovantes, à même de résoudre les problèmes liés au manque des ressources humaines et aux conditions de travail du personnel, en vue de promouvoir le système de la santé nationale et de satisfaire les attentes des citoyens.

Les parties concernées ont convenu de créer une commission composée de représentants du ministère et des syndicats, chargée de fixer des démarches pratiques et des revendications précises, dans la perspective d’élaborer un dossier revendicatif, ainsi qu’une méthodologie pour sa mise en œuvre, en partenariat avec les autres départements ministériels concernés.

Selon le communiqué, le ministère salue l’esprit de responsabilité, le sérieux et la connaissance parfaite des questions à débattre, dont ont fait preuve les syndicats, réitérant sa volonté d’œuvrer et de coopérer pour améliorer les conditions matérielles et morales du personnel de la santé.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire