ban600

Mondial-2018 : « homme comblé », Hervé Renard salue « l’abnégation des Nationaux « 

Mondial-2018 : « homme comblé », Hervé Renard salue « l’abnégation des Nationaux « 

Le sélectionneur de l’équipe nationale Hervé Renard, qui a confié être un « homme heureux et comblé » après la qualification du Onze national au Mondial-2018, a salué la combativité et l’abnégation de ses Poulains. 

« La combativité et l’abnégation des joueurs ont été la clé de la qualification et de notre victoire aujourd’hui contre la Côte d’Ivoire« , a dit le technicien national lors de la conférence de presse d’après-match, se félicitant d’une qualification amplement « méritée« . Hervé Renard a également indiqué « qu’on a maintenu notre philosophie de jeu. On ne voulait rien changer par rapport à nos derniers matches. Il fallait continuer à presser et à forcer l’équipe adverse à perdre des ballons« .

« Grâce à notre solidarité et notre pressing, on a réussi à perturber les joueurs ivoiriens« , a-t-il ajouté, soulignant que les joueurs ont réussi un match « exceptionnel » et sont parvenus à gagner beaucoup de duels. « Dans la causerie d’avant match, je leur ai dit (les joueurs) qu’il y avait eu la génération 1980 (Coupe du monde 1986), la génération 1990 (avec les Coupes du Monde 1994 et 1998), et que maintenant c’était à eux d’écrire l’histoire. Ils l’ont fait brillamment« , s’est-il réjoui.

Il a également fait part de sa fierté, ainsi que celle de ses Poulains, que « le drapeau marocain revienne à la Coupe du monde ». « C’est la cinquième qualification, donc le Maroc n’est pas un petit pays footballistique« . « Je suis certainement un homme comblé. Le retour va être exceptionnel. Ce sont des moments inoubliables. J’ai la chance de les vivre, j’ai certainement une bonne étoile. Mais je suis surtout heureux pour les supporteurs qui ont fait le déplacement« , a-t-il enchainé.

« Imaginez un seul instant qu’ils aient fait le déplacement pour rien. Il y en a ceux qui ont fait des sacrifices… Ils ont venus avec tout leur coeur, de très loin« , a poursuivi Renard. Relevant qu’il s’agit de l’aboutissement d’un travail de longue haleine, le coach national a confié que « quand j’ai pris mes fonctions, je me devais de changer l’état d’âme des supporters marocains » du fait que le Maroc n’arrivait pas « à se qualifier à la CAN et au Mondial« .

La sélection marocaine de football a validé son billet pour la phase finale de la Coupe du Monde Russie-2018, en battant à Abidjan son homologue ivoirienne par 2 buts à 0, samedi au stade Felix Houphouët Boigny.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire