ban600

Le nouveau président du Parlacen salue l’initiative marocaine de lancer un Forum parlementaire africano-latino-américain

Le nouveau président du Parlacen salue l’initiative marocaine de lancer un Forum parlementaire africano-latino-américain

Le nouveau président du Parlement de l’Amérique centrale (Parlacen), Tony Raful, a dit appuyer, mardi à Panama City, l’initiative du Parlement marocain de lancer un Forum parlementaire des pays africains et latino-américains, en tant que mécanisme de promotion de la coopération Sud-Sud.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de ses entretiens avec une délégation parlementaire marocaine composée de M. Ahmed Lakhrif, membre de la Chambre des Conseillers et son représentant permanent auprès du Parlacen, et Mme Najia Lotfi, membre de la cellule de la Chambre des représentants en charge du Parlacen, en présence de l’ambassadeur du Maroc au Panama, Mme Oumama Aouad, M. Raful a souligné que cette initiative traduit l’esprit du rapprochement et de solidarité entre les peuples.

L’initiative marocaine constitue « une étape importante puisqu’elle intervient dans le contexte d’agitation que connaît le monde et des multiples défis auxquels il fait face », a-t-il affirmé, soulignant qu’ »une initiative de ce genre renforce l’intégration et l’établissement de ponts entre nos pays », d’où l’intérêt pour le Parlacen de l’appuyer et de contribuer à son émergence.

Le nouveau président du Parlacen a, par la même occasion, salué l’adhésion du Maroc, pays africain et arabe, aux efforts de renforcement des relations avec les pays d’Amérique Latine, notant que cette démarche constitue « l’une des caractéristiques distinctives de la politique étrangère du Royaume ».

Cette démarche traduit aussi « l’ampleur des efforts déployés par le Royaume et la détermination dont il fait montre », a-t-il ajouté, précisant: « en ma qualité de président élu du Parlacen, je salue le Maroc pour cela et je réaffirme les liens d’amitié et de coopération qui nous unissent au Royaume ».

Les entretiens entre M. Rafful et la délégation parlementaire marocaine ont eu lieu en marge de la participation de cette dernière aux travaux de la session actuelle du Parlacen, auprès duquel le Maroc jouit de la qualité de membre observateur permanent.

Au cours de cette session, M. Raful, qui est député de la République dominicaine, a été élu, lundi, à la majorité président du Parlacen pour la période 2017-2018, en remplacement de la députée panaméenne, Priscilla de Miro.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire