ban600

Ouarzazate: la conférence sur la relance socio-économique de Drâa-Tafilalet, « un moment de vérité et un franc succès »

Ouarzazate: la conférence sur la relance socio-économique de Drâa-Tafilalet, « un moment de vérité et un franc succès »

La conférence sur la relance socio-économique de la région Drâa-Tafilalet, tenue samedi dernier à Ouarzazate, constitue « un moment de vérité et un franc succès », ont souligné les organisateurs. Concernant le tourisme, les intervenants ont estimé que ce secteur créateur de richesse et à fort employabilité des jeunes peut être amélioré à travers une meilleure connexion aérienne et une promotion efficiente.

L’ouverture de lignes directes avec les principales capitales européennes et la desserte quotidienne à des horaires adéquats en provenance de Casablanca est devenue « une priorité », souligne un communiqué des organisateurs.

La mise en place de partenariats avec des compagnies low-cost permettra un meilleur positionnement de Drâa-Tafilalet, ont expliqué les intervenants à cette rencontre initiée par la commune de Ouarzazate et le Conseil du développement et de la solidarité (CDS) et marquée par la participation du ministre du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, du ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laaraj, de la secrétaire d’Etat au Tourisme Lamia Boutaleb, en plus des responsables de plusieurs offices et établissements publics.

Selon la même source, les participants ont exprimé à cette occasion « des engagements très clairs » ayant trait notamment à l’augmentation du nombre de fréquences aériennes, à l’encouragement des productions cinématographiques étrangères et à une meilleure gouvernance du secteur cinématographique.

L’amélioration du secteur de l’hôtellerie doit faire l’objet d’une attention particulière en termes d’augmentation de la capacité et de réhabilitation des hôtels en vue de répondre aux attentes des touristes, note le communiqué.

Les panélistes se sont également attardés sur « la problématique du désenclavement », faisant observer que le désenclavement terrestre et aérien du territoire permettra de mettre en valeur les potentialités de la région connue par son histoire riche et sa position géostratégique comme porte de l’Afrique.

Tous les intervenants ont appelé à la réalisation du Tunnel de Tichka, indique la même source, précisant que ce projet qui a fait l’objet de plusieurs études aura « à très court terme » un impact positif sur le tourisme, le cinéma et le commerce.

Mettant en exergue l’importance du cinéma, les panélistes ont également soutenu que la création d’un écosystème autour des énergies renouvelables, conséquence évidente de la construction de la station Noor Ouarzazate, qui contribue au développement socio-économique et au rayonnement de la région, peut participer avec l’appui des différents partenaires locaux à l’amélioration des conditions de vie de la population.

Plus de 300 personnes, dont des élus, les représentants du secteur privé et de la société civile, ont pris part à cette journée d’étude consacrée à l’examen des actions à mettre en œuvre pour la relance socio-économique de la région.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire