ban600

Pari africain : la France peut compter sur son allié historique le Maroc

Pari africain : la France peut compter sur son allié historique le Maroc

 La France peut compter sur son allié historique le Maroc pour gagner le pari africain, écrit l’hebdomadaire français Le Point dans un article publié sur son site Internet, relevant qu’en 2040, le continent africain comptera 1,9 milliard d’habitants, dont 900 millions appartenant à la classe moyenne.

SM le Roi Mohammed VI a mené ces dernières années une politique africaine très active, marquée en début d’année par le retour du Royaume au sein de l’Union africaine (UA) après plus de trente ans d’absence, affirme l’hebdomadaire, notant que le Royaume se prépare à intégrer la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), une adhésion qui doit être actée d’ici à la fin de l’année.

La publication, qui revient sur la visite du Premier ministre français Edouard Philippe la semaine dernière dans le Royaume, relève, en outre que la coopération antiterroriste est de loin le meilleur terrain de collaboration entre les deux États.

C’est encore plus vrai aujourd’hui, notamment face à la menace posée par le retour des combattants de Syrie et d’Irak, poursuit l’auteur de l’article, précisant que les deux pays y réaffirment également leur engagement à combattre la radicalisation et l’obscurantisme.

Sur le plan économique, la France reste aujourd’hui le premier partenaire économique du Maroc avec plus de 800 entreprises implantées dans le royaume. Les entreprises françaises ont représenté plus du tiers des 3,5 milliards d’investissements directs étrangers (IDE) au Maroc en 2013, soit près de 1,3 milliard d’euros, rappelle Le Point, soulignant que l’Hexagone fut longtemps son premier partenaire commercial, avant de se voir supplanté par l’Espagne.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire