ban600

Le pétrole diminue lors des échanges européens

Le pétrole diminue lors des échanges européens

Les cours du pétrole diminuaient lundi lors des échanges européens, après des propos des dirigeants de l’Organisation des pays exportateurs du pétrole (Opep) en fin de semaine dernière qui n’ont pas suffi à rassurer les marchés.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 55,10 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 49 cents par rapport à la clôture de vendredi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de « light sweet crude » (WTI) pour le contrat de novembre cédait 15 cents à 49,14 dollars.

Selon l’agence Bloomberg, le secrétaire général de l’Opep, Mohammed Sanusi Barkindo, a défendu l’idée d’une poursuite de l’accord de baisse de la production qui lie le cartel à d’autres producteurs, dont la Russie. Alors que l’accord est actuellement prévu jusqu’à la fin du premier trimestre 2018, « il faudra prendre des mesures supplémentaires pour poursuivre le rééquilibrage du marché« , a affirmé M. Barkindo.

Les cours de l’or noir résistaient mieux aux Etats-Unis. Contrairement à la tempête Harvey, qui avait paralysé les raffineries et fait s’accumuler les réserves de brut, entraînant une baisse du prix du WTI, l’ouragan Nate a forcé l’évacuation des plateformes pétrolières du golfe du Mexique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire