ban600

Plus de 65 millions de déplacés dans le monde, un nouveau record

Plus de 65 millions de déplacés dans le monde, un nouveau record

Le nombre de personnes déracinées a atteint un nouveau record de 65,6 millions dans le monde en raison des conflits qui s’éternisent, a indiqué lundi le Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) à la veille de la Journée mondiale des réfugiés.

L’année 2016 a enregistré une légère augmentation des déplacés (+300.000), un chiffre largement inférieur par rapport au bond de 2015 (+5,8 millions).

L’essentiel des déracinés dans le monde concerne le déplacement interne de personnes au sein de leur propre pays, dont le nombre a dépassé les 40 millions à fin 2016. La Syrie, l’Irak et la Colombie ont représenté les principaux foyers des déplacements internes, selon le HCR.

Quant au nombre de réfugiés ayant quitté leur pays d’origine, il a totalisé 22,5 millions de personnes, chiffre le plus important jamais observé.

La guerre civile en Syrie, déclenchée il y a plus de six ans, continue de générer le plus grand nombre de réfugiés avec quelque 5,5 millions au total , dont près de 825.000 nouvelles personnes en 2016.

Le Haut-commissariat a dans ce contexte déploré que l’appel de fonds des agences humanitaires soit moins financé cette année qu’en 2016, malgré les milliards de dollars d’aide promis début avril à Bruxelles par la communauté internationale.

D’autre part, il a tiré la sonnette d’alarme sur la détérioration de la situation au Soudan du Sud, « après l’échec catastrophique des efforts de paix en juillet ». « Le Soudan du Sud, c’est la crise de déplacement qui connaît la croissance la plus rapide au monde », a expliqué le chef du HCR Filippo Grandi.

La très grande majorité des réfugiés se trouvent dans des pays en développement ou à revenu moyen. « Ce déséquilibre considérable reflète l’absence continue de consensus sur la question de l’accueil de réfugiés, ainsi que de la proximité de nombreux pays pauvres par rapport aux régions de conflits », a expliqué l’agence onusienne.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire