ban600

Plus de 70 œuvres inédites signées Feu Mohamed Kacimi exposées à Marrakech

Plus de 70 œuvres inédites signées Feu Mohamed Kacimi exposées à Marrakech

Quelque 74 œuvres inédites de l’artiste Feu Mohamed Kacimi sont exposées jusqu’au 10 février prochain, au Comptoir des Mines Galerie de Marrakech.

Organisée sous le thème « Un parfum de liberté », cette exposition présente l’évolution des innovations graphiques de Mohamed Kacimi, en allant des premiers travaux et recherches méconnues de l’artiste, vers le développement d’une conscience politique présente dans son œuvre.

A travers cette exposition, la famille de l’artiste ainsi que « Art Holding Morocco », ont souhaité présenter 40 ans d’expression et de création de ce pionnier de l’art marocain.

Cette exposition a été également l’occasion d’inaugurer les nouveaux espaces d’exposition de la galerie et présenter la sortie des deux premiers tomes du catalogue raisonné de Mohamed Kacimi, un projet de plusieurs années dirigé par Nadine Descendre, journaliste et critique d’art.

Artiste majeur de son époque, Mohamed Kacimi, également poète, avait un sens aigu de l’engagement pour les droits de l’Homme qu’il a toujours placés au centre de son œuvre.

Kacimi était un personnage social impliqué dans le devenir de son pays : militant actif de la Ligue des Droits de l’Homme, il participe à de nombreuses associations caritatives. Kacimi est aussi un « artiste social » qui aime intervenir sur la ville et le paysage.

Né en 1942 à Meknès, Mohamed Kacimi est le peintre de « l’infigurable« , selon les critiques d’art.

Son œuvre brise les limites entre abstraction et figuration. Ses peintures qui se caractérisent par les pigments naturels et des poudres denses, noires et colorées, s’accompagnent parfois de fragments de poèmes qui prolongent en un autre mode d’expression les méditations de l’artiste.

Kacimi est le fondateur d’un courant de jeunes peintres qui sont à la recherche de nouvelles voies.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire