ban600

La première étape de rapatriement des Marocains bloqués en Libye a concerné 235 personnes

La première étape de rapatriement des Marocains bloqués en Libye a concerné 235 personnes

Le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration, a annoncé, vendredi, que sur Hautes instructions royales, il s’est attelé depuis longtemps à l’opération de rapatriement des Marocains bloqués en Libye, soulignant que les efforts de la première étape ont concerné un total de 235 personnes bloquées dans la région de Zouara.

Dans un communiqué, le ministère précise que cette mission a été menée en coordination avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, à travers la Direction des affaires consulaires et sociales et avec les parties compétentes, notant que cette dernière s’est rendue sur les lieux en vue d’entreprendre toutes les procédures préliminaires afin d’identifier les personnes bloquées dans cette zone. Dès l’achèvement de cette opération capitale, ajoute le communiqué, le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration a affrété, à cet effet, un avion de la compagnie aérienne nationale « Royal Air Maroc », qui a pris départ de l’aéroport international tunisien de Djerba.

En parallèle, le ministère a veillé à assurer les conditions logistiques nécessaires au transfert des Marocains bloqués dans des autocars à leurs villes d’origine, en leur garantissant de la nourriture et en mobilisant un staff médical pluridisciplinaire en vue d’accompagner leur arrivée à l’aéroport international Mohammed V, souligne le communiqué. Cette deuxième opération sera suivie d’autres, et ce en exécution des Hautes instructions royales visant à accorder une attention aux Marocains se trouvant dans une situation difficile, conclut la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire