ban600

Premières Assises africaines du Leasing

Premières Assises africaines du Leasing

Les participants aux Premières Assises africaines du Leasing (location avec option d’achat) ont appelé, lundi à Casablanca, à la mise en place des organes de maîtrise des risques. Lors de cette rencontre continentale de deux jours, initiée par l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) en partenariat avec la Société financière internationale (IFC), les intervenants ont également plaidé pour l’unification et l’harmonisation des législations et réglementations africaines en matière du leasing afin de développer ce secteur à l’échelle du continent.

Cet évènement, qui réunit des décideurs et des opérateurs internationaux exerçant le métier de leasing, a été l’occasion de pointer du doigt des possibilités et des modalités de convergence des règles et des procédures appliquées à ce métier, et d’insister sur la nécessité d’organiser le secteur, surtout dans les zones où il est balbutiant.

S’exprimant à l’ouverture de cette rencontre, le directeur général de Bank Al-Maghrib, Abderrahim Bouazza a salué cette initiative qui constitue, selon lui, une plateforme d’échange d’expériences et de dialogue entre les parties prenantes dans le domaine du leasing au niveau du continent.

« Ces Assises posent une nouvelle brique qui s’ajoute à celles déjà en place pour la construction de relations pérennes et fructueuses entre les pays du continent en matière économique et financière », a-t-il estimé.

Par ailleurs, le DG de Bank Al-Maghrib a mis l’accent sur la place de taille qu’occupe le crédit-bail dans l’économie nationale, faisant savoir dans cette optique que les financements par crédit-bail ont atteint, à fin 2016, près de 6 milliards de dollars, soit 6 fois leur niveau à fin 2000, représentant ainsi 5% du PIB et 10% des financements bancaires aux entreprises.

Le développement du secteur du crédit-bail a été rythmé par des évolutions sur le plan juridique et réglementaire à l’image du secteur bancaire, a-t-il dit, notant dans ce registre que la soumission de l’activité de crédit-bail à la loi bancaire de 1993 fut un élément structurant pour le secteur.

Au menu de ces Assises figurent trois panels sur « Panorama africain du leasing », « Vers un marché africain du leasing » et « Marketing et développement du leasing en Afrique ». Cet évènement a été ponctué par une synthèse des travaux ainsi que des recommandations.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire