ban600

Le Président de la Cour Constitutionnelle russe plaide pour la consolidation de l’action commune avec le Maroc

Le Président de la Cour Constitutionnelle russe plaide pour la consolidation de l’action commune avec le Maroc

 Le président de la Cour Constitutionnelle de la Fédération de Russie, Valery Zorkin, a plaidé pour la consolidation de l’action commune avec le Maroc considéré comme « un modèle exceptionnel », et ce pour un meilleur avenir de la justice constitutionnelle dans les deux pays.

Lors d’une séance de travail avec le premier président de la Cour de cassation, président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Me Mustapha Fares, au siège de la Cour constitutionnelle russe à Saint Petersbourg, le juge Valéry a exprimé sa satisfaction quant à l’expérience marocaine dans le domaine de la justice, faisant part du souhait de son pays de renforcer et d’approfondir les relations avec le Royaume, indique un communiqué de la Cour de cassation parvenu jeudi à la MAP.

Il a souligné, dans ce sens, la nouvelle dynamique qui caractérise les relations entre les deux pays après la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Russie en 2016 et celle du Premier ministre russe au Maroc en octobre dernier.

De son côté, Me Fares a mis en avant les fondements et les dimensions des grandes réformes constitutionnelles et juridiques que le Royaume a connues sous la sage conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Il a mis l’accent sur l’approche participative, caractérisant le référendum de la Constitution de 2011 et ses dispositions en matière de droit de l’homme, notamment celles relatives à l’autorité judiciaire et à la Cour constitutionnelle qui ont connu une nouvelle restructuration avec des prérogatives avancées, reflétant ainsi la ferme volonté de réforme et de consécration l’Etat de droit et des Institutions.

Le premier président de la Cour de cassation a également présenté des explications sur les derniers développements de la première cause nationale, à travers la remise d’une copie de l’ouvrage intitulé « L’unité du Royaume à travers la justice », publié par la Cour de cassation et traduit en anglais, français et espagnol.

Cet ouvrage est la compilation des actes d’un colloque international, organisé par la Cour de cassation et animé par une pléiade de diplomates, intellectuels, historiens et juristes qui ont, tous, soutenu la justesse de la cause de l’intégrité territoriale du Maroc.

Un accord de partenariat et de coopération entre la Cour suprême russe et la Cour de cassation marocaine a été signé, lundi à Moscou, portant sur l’échange d’expériences, d’expertises, de documents et la coopération dans les domaines juridique et judiciaire.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire