ban600

La presse égyptienne met en exergue la position du Maroc au sujet d’Al-Qods

La presse égyptienne met en exergue la position du Maroc au sujet d’Al-Qods

 La presse égyptienne a accordé un intérêt particulier au message adressé par SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, au Président américain Donald Trump sur les derniers développements dans le dossier d’Al-Qods ainsi qu’à l’entretien téléphonique qu’a eu le Souverain avec la président palestinien Mahmoud Abbas au même sujet, outre la convocation de la chargée d’affaires de l’ambassade US à Rabat et des ambassadeurs de Russie, de Chine, de France et du Royaume uni.

Le quotidien « Al-Missri Al-Yaoum » a ainsi écrit, sur son site électronique, que SM le Roi, Président du Comité Al-Qods a « adressé un message au président des Etats-Unis, Donald Trump, au nom de 57 pays comptant plus d’un milliard d’individus ».

La publication a indiqué que le message royal a précisé que « conformément aux résolutions internationales y afférent, y compris particulièrement les résolutions du Conseil de sécurité, Al-Qods se trouve au cœur des questions du statut définitif, ce qui exige de préserver sa place juridique et d’éviter tout ce qui est de nature à porter atteinte à son statut politique actuel ».

De son côté, le portail électronique de « Al-Ahram » s’est intéressé à l’entretien téléphonique qu’a eu SM le Roi Mohammed VI avec le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas « suite aux informations faisant état d’une possible annonce par les Etats-Unis d’Amérique d’une reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la ville sainte ».

Le journal a ajouté qu »à cette occasion, SM le Roi, en tant que Souverain du Royaume du Maroc, Amir Al-Mouaminine et Président du Comité Al Qods issu de l’Organisation de la Coopération Islamique, a réitéré la solidarité forte et constante du Royaume avec le Peuple palestinien frère dans la défense de sa cause juste et de ses droits légitimes, notamment concernant le statut d’Al Qods Al-charif.

L’Agence de Presse égyptienne (MENA) s’est, à son tour, attardée sur cet entretien téléphonique, précisant que SM le Roi a réitéré son rejet de toute atteinte au statut d’Al Qods Acharif suite aux informations faisant état d’une possible annonce par les Etats-Unis d’Amérique d’une reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la ville sainte.

Citant le communiqué du Cabinet Royal, l’Agence de presse a, en outre, indiqué que « Sa Majesté le Roi a, également, exprimé sa réprobation vigoureuse de toute action de nature à compromettre le caractère multi-confessionnel de la Ville Sainte, ou altérer son statut juridique et politique ».

Pour sa part, le journal « Rose al-Yūsuf » a rapporté, sur son site web, que SM le Roi a réitéré la solidarité forte et constante du Royaume avec le Peuple palestinien frère dans la défense de sa cause juste et de ses droits légitimes, notamment concernant le statut d’Al Qods Al-charif.

La publication a poursuivi que SM le Roi a, également, exprimé sa réprobation vigoureuse de toute action de nature à compromettre le caractère multi-confessionnel de la Ville Sainte, ou altérer son statut juridique et politique.

Le site électronique « Adiplomassi » s’est lui aussi attardé sur le communiqué du Cabinet Royal au sujet d’Al-Qods, relayant le texte intégral du message Royal.

Les médias égyptiens ont également évoqué la convocation de la chargée d’affaires de l’ambassade US à Rabat et des ambassadeurs de Russie, de Chine, de France et du Royaume uni, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.

Les sites électroniques « Al-Missri Al-Yaoum », « Al-Ahram », « Al-Yaoum Sabie », « Nafidate Masr Al-Balad » et « Vito » ont ainsi souligné que le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita, a convoqué, mercredi, la chargé d’affaires de l’ambassade des Etats-Unis à Rabat et les ambassadeurs de Russie, Chine, France et Royaume uni accrédités à Rabat, suite aux informations faisant état d’une possible annonce par les Etats-Unis d’Amérique d’une reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la ville sainte.

Les journaux ont également indiqué que M. Bourita a procédé à cette convocation sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI et que la réunion s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de l’Etat de Palestine à Rabat, M. Jamal Choubki, ajoutant que M. Bourita a appelé les pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU à assumer pleinement leur responsabilité pour préserver le statut juridique et politique d’Al Qods et éviter tout ce qui est de nature à attiser les conflits et porter atteinte à la stabilité dans la région.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire