ban600

Prières rogatoires accomplies à la Mosquée Hassan de Rabat en présence de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan

Prières rogatoires accomplies à la Mosquée Hassan de Rabat en présence de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan

Sur Ordre de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, des prières rogatoires (Salat Al Istisqae) ont été accomplies, ce vendredi matin à la Mosquée Hassan à Rabat, en présence de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, perpétuant ainsi la tradition du Prophète Sidna Mohammed, prière et bénédiction sur Lui chaque fois que les précipitations se font rares.

A son arrivée à Bab Chellah, d’où le cortège officiel a pris le départ, SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan a été salué par le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, le wali de la région Rabat-Salé-Kénitra, gouverneur de la préfecture de Rabat, Mohammed Mhidia, le président du conseil de la région, Abdessamad Sekkal et le secrétaire général du Conseil supérieur des ouléma, Mohamed Yessef.

Dans un climat de recueillement, les fidèles dont des enfants, des élèves d’écoles coraniques et des étudiants de l’Institut Mohammed VI de formation des Imams prédicateurs et prédicatrices, à leur tête SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, se sont dirigés vers la Mosquée Hassan, élevant des prières au Tout-Puissant, l’implorant de répandre Ses bienfaits, Ses pluies et Sa miséricorde sur le Royaume, car « c’est Lui qui fait descendre la pluie après qu’on en a désespéré, et répand Sa miséricorde » (Coran).

A chaque fois que la pluie se fait rare, les Marocains disent des prières de rogations en vue d’implorer le Très Haut de répandre Ses pluies bienfaitrices sur la terre en signe de miséricorde pour Ses créatures conformément aux versets du Saint Coran « Invoquez-moi, Je vous répondrai », ainsi que « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il est grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel, des pluies abondantes ».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire