ban600

Prison locale Ain Sebaa 1: La direction nie toute « contrainte » exercée sur des prisonniers pour présenter des demandes de grâce

Prison locale Ain Sebaa 1: La direction nie toute « contrainte » exercée sur des prisonniers pour présenter des demandes de grâce

La direction de la prison locale Ain Sebaa 1 a réfuté les allégations colportées sur les réseaux sociaux, selon lesquelles des détenus auraient été « contraints » à présenter des demandes de grâce, indique un communiqué de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Réagissant à un enregistrement audio en tarifit, diffusé sur le net et attribuant à Abdelali Houd, détenu dans le cadre des événements d’Al-Hoceima, des propos selon lesquelles la direction de l’établissement aurait « contraint les prisonniers à présenter des demandes de grâce », la DGAPR a assuré que le détenu concerné a nié, dans une déclaration écrite, toute relation avec ledit enregistrement, qu’il a qualifié de « truqué », tout en fustigeant cet acte.

Selon la même source, Houd a indiqué avoir « eu une conversation téléphonique de 15 minutes avec sa mère et une autre ne dépassant pas une minute avec un proche », ajoutant qu’il « n’a pas effectué de communication de deux minutes, soit la durée du faux enregistrement ».

Le communiqué indique également que la direction de la prison locale d’Ain Sebaa 1 dénonce ce genre d’actes visant à « semer le trouble en colportant des faussetés et en les attribuant aux détenus à leur insu ».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire