ban600

Prix «Arab Hope Maker» : Nawal Al Soufi, Ange des réfugiés

Prix «Arab Hope Maker» : Nawal Al Soufi, Ange des réfugiés

La Marocaine, Nawal Al Soufi, 30 ans, connue sous le nom de «Lady SOS», s’est vu décerner, jeudi dernier à Dubaï, le prix «Arab Hope Maker» des mains du Sheikh Mohammed ben Rashed Al Maktoum, vice-président, Premier ministre et gouverneur de Dubaï. Ce prix vise à reconnaître les agents de changement dans le monde arabe qui ont consacré leur vie au service des personnes et des communautés.

Son téléphone portable est bien connu de ceux qui tentent de fuir la guerre et d’atteindre les côtes européennes. Lors de la cérémonie de remise des prix, l’activiste marocaine a déclaré : “Le premier appel téléphonique que j’ai reçu était en 2013 d’un migrant effrayé me disant que lui et d’autres se noyaient. Il y avait aussi des enfants sur les bateaux et ils n’étaient pas sûrs si les missions de sauvetage les atteindraient à temps. Je n’ai jamais éteint mon téléphone depuis” dit-elle à un public enthousiaste.

‘’ C’est une grande responsabilité, je ne peux pas l’éteindre (téléphone portable), c’est la seule façon de me contacter. Quand je réponds, j’entends toujours des phrases tragiques comme : «les vagues sont très élevées», «nous coulons», «nous nous noyons, aidez-nous»’’.

Nawal a aidé à sauver la vie de plus de 200.000 réfugiés syriens qui fuient vers l’Europe dans la Méditerranée en leur envoyant des missions de sauvetage en mer.

Il y a deux ans, son histoire était au centre d’une biographie, «Nawal, l’angelo dei profughi» (Nawal, l’ange des réfugiés), écrite par Daniele Bielal et publiée par Edizioni Paoline.

Elle a été sélectionnée parmi 65.000 candidats de 22 pays et a battu quatre finalistes du Koweït, de l’Egypte, de l’Irak et de la Syrie.

La grande finale a présenté d’éminentes personnalités des médias comme Ahmed Al Shugairi, le gagnant argentin Mohammad Assaf de 2016, et les stars du spectacle de talent de The Voice Kids, ainsi que des hauts responsables, des dignitaires et des représentants des médias locaux et internationaux et du grand public.

En honorant ces ‘’faiseurs d’espoir’’, ainsi qu’en leur fournissant un soutien financier, l’initiative « Arab Hope Makers » encourage les efforts de bénévolat qui nourrissent l’espoir et suscitent un esprit de solidarité.

C.O

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire