ban600

Projection à Londres des films « La Marche verte » & « Mon Oncle »

Projection à Londres des films « La Marche verte » & « Mon Oncle »

Les films « la Marche verte » de Youssef Britel et « Mon Oncle » de Nassim Abassi ont été projetés au « London Eye International Film Festival 2017 » qui vient de se terminer dans la capitale britannique sur une note positive.

Les membres de la communauté marocaine d’Angleterre se sont réjouis de la projection de ces deux films marocains dans ce festival international du 7ème art qui encourage les réalisateurs et les producteurs indépendants, se félicitant de cette initiative ayant suscité un grand intérêt de la part des professionnels britanniques et étrangers du cinéma.

Le film de Youssef Britel, visionné lors de cet événement artistique londonien, revisite la Marche verte du 6 novembre 1975, à travers les regards de différents personnages, joués par un casting de rêve réunissant Driss Roukh, Rachid El Ouali, Mohammed Khouyi ou encore Mourad Zaoui, Mohammed Choubi, Nadia Niazi, Saadia Azgoun.

Cette œuvre cinématographique saisissante, chargée de valeurs humanistes et universelles de patriotisme, jette la lumière sur une marche pacifique organisée par le peuple marocain pour récupérer ses droits légitimes et met en avant la réponse unanime d’un peuple à l’appel de son Roi.

La projection de ce long-métrage a permis aux spectateurs britanniques pour de découvrir et apprécier une formidable et impressionnante épopée historique qui a rassemblé 350 000 Marocains unis par leur foi, leur loyauté et leur patriotisme.

Cet événement historique a réuni en 1975, plus de 350 000 volontaires Marocains (Hommes et femmes) qui ont marché pour la reconquête du Sahara marocain munis uniquement de drapeaux nationaux et du Saint Coran.

Cette marche a connu la participation de toutes les composantes et catégories de la société marocaine représentant l’ensemble des régions du Royaume qui se sont mobilisées pour libérer les provinces du Sud de l’occupation espagnole de manière pacifique et civilisée.

Quant au film « Mon Oncle » qui a été également apprécié par le public londonien, il raconte l’histoire de Alia, une actrice résidant à Rabat avec ses colocataires Leila et Hind, qui tente de frayer son chemin dans le monde du cinéma. Elle reçoit la visite de son oncle Abderraouf qu’elle n’a pas vu depuis des années.

Cette visite imprévue va durer plusieurs semaines, mais la cohabitation entre les trois jeunes femmes et le comédien Abderraouf devient de plus en plus difficile.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire