ban600

Le projet de la  » Cité Mohammed VI Tanger Tech  » sur la bonne voie

Le projet de la  » Cité Mohammed VI Tanger Tech  » sur la bonne voie

 La mise en œuvre du projet de création de la ville industrielle  » Cité Mohammed VI Tanger Tech  » est sur la bonne voie, a affirmé, jeudi à Casablanca, le président du groupe BMCE Bank Of Africa, M. Othman Benjelloun.

« La mobilisation de notre groupe est sans faille. La détermination des partenaires chinois est régulièrement réitérée. Toutes les parties prenantes dans ce projet multidimensionnel sont mobilisées pour la réussite de l’accord signé devant Sa Majesté le Roi en mars dernier à Tanger « , a souligné M. Benjelloun lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des grandes lignes du projet de construction de la » Cité Mohammed VI Tanger Tech « .

Cette Cité mérite, au-delà de ses parties prenantes au capital et ses promoteurs et investisseurs, que tout un chacun la considère comme l’oeuvre du Maroc qui illustrera ce que l’intelligence collective, et la synergie de moyens humains et financiers peuvent permettre de réaliser, aux portes de l’Europe, en Afrique et pour l’Afrique, a fait noter M. Benjelloun dont le groupe participe à ce projet d’envergure au titre de banquier, d’assureur et de promoteur des investissements prévus d’y être opérés.

L’engagement de l’ensemble des composantes étatiques donne à ce partenariat public-privé national et international une dimension exceptionnelle qui fera de la Cité Mohammed VI Tanger Tech une plateforme de production et d’échanges triangulaire entre la Chine, le Maroc et le reste du monde, a estimé le président du groupe BMCE Bank Of Africa.

Par ailleurs, le responsable a tenu à préciser que « les enjeux liés à la Cité Mohammed VI Tanger Tech sont tellement importants que, s’ils étaient interrogés un à un, ce projet recueillerait le soutien et l’enthousiasme de l’ensemble de nos compatriotes ».

Il recueillerait également le soutien de ceux, à travers le monde, qui sont partisans du progrès économique et social, partisans de l’émergence de territoires régionaux prospères pouvant représenter d’authentiques pôles de développement dont les retombées se feront sentir dans les régions concernées et à travers d’autres géographies, au Maroc et en Afrique, a-t-il ajouté.

Et de rappeler que cette Cité devrait accueillir plus de 200 entreprises chinoises et employer, dans le secteur industriel, de l’habitat, de la santé et de l’éducation, plus de 200.000 personnes dans les 10 années à venir.

Les parties prenantes de la convention signée devant le Souverain sont le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Économie et des finances, le ministère du Commerce et de l’Industrie, la Wilaya de Tanger, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, aux côtés du groupe Haite et de BMCE Bank of Africa.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire