ban600

Quatre paramilitaires pakistanais tués par les talibans à Quetta

Quatre paramilitaires pakistanais tués par les talibans à Quetta

Quatre paramilitaires pakistanais ont été tués dans une embuscade revendiquée mercredi par les talibans pakistanais à Quetta, ont indiqué des sources sécuritaires. 

« Nous suspectons que les assaillants étaient au moins quatre et qu’ils sont venus à moto », a déclaré le responsable policier Abdul Razzaq Cheema, précisant que plus de 100 douilles de Kalachnikov avaient été retrouvées sur les lieux du crime.

Alors qu’ils contrôlaient une voie ferroviaire, à Quetta, capitale de l’instable province du Baloutchistan (sud-ouest), les quatre gendarmes des frontières ont été attaqués, et n’avaient aucune chance de riposter.

>>Lire aussi : Australie: Un incendie ravage un immeuble de dix étages à Sydney

Les talibans pakistanais avaient déjà revendiqué un attentat suicide survenu début février dans un camp militaire de la vallée du Swat, un territoire qu’ils ont un temps contrôlé. Onze soldats avaient été tués.

En plus de groupes séparatistes baloutches, des insurgés islamistes tentent d’infiltrer le Baloutchistan, par ailleurs l’une des principales zones de violence sectaire. Les assassinats de chiites sont fréquents à Quetta.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire