ban600

Quelque 124.000 bénéficiaires du projet de restructuration des marchands ambulants

Quelque 124.000 bénéficiaires du projet de restructuration des marchands ambulants

Quelque 124.000 personnes ont bénéficié du projet de restructuration des marchands ambulant, a souligné mardi à Rabat, le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Noureddine Boutayeb.

En réponse à une question orale sur "l'organisation des marchands ambulants" posée par le groupe Authenticité et Modernité à la Chambre des Conseillers, M. Boutayeb a fait savoir que 58.279 des bénéficiaires sont organisés dans le cadre des marchés des rues et du commerce ambulant et 65.087 dans le cadre des marchés périodiques et fixes.

La mise en oeuvre de ce projet étalé sur quatre ans a nécessité une enveloppe budgétaire de plus d'un milliard de dirhams, dont une contribution de 1.450.000.000 dhs de l'initiative nationale pour le développement humain, a-t- il noté.

>>Lire aussi :INDH : Des projets de plus de 3,6 MDH pour organiser les marchands ambulants à Moulay Yaacoub

Il a rappelé dans ce sens que SM le Roi Mohammed VI a donné ses Hautes Instructions pour l'élaboration de ce projet qui vise à améliorer les conditions de vie de cette catégorie et à préserver sa dignité, notant qu'une commission interministérielle, composée des représentants des ministères de l'Intérieur et de l’Industrie et du Commerce, a mis en place, en coordination avec l’ensemble des intervenants, un programme selon une approche globale au niveau de l’ensemble des préfectures et provinces du Royaume.

Selon le ministre, ce projet vise quatre objectifs, à savoir l'organisation des marchands ambulants de façon à garantir leur dignité, la préservation de l'esthétique des villes et la libération du domaine public de l’exploitation anarchique, le rapprochement des services et l'approvisionnement de la population locale, ainsi que la préservation de la sécurité sanitaire des consommateurs.

Concernant la méthodologie du travail, M. Boutayeb a souligné l'élaboration d'une plateforme d'action, la création des commissions provinciales pour la mise en oeuvre de ce projet tenant compte des spécificités locales, le recensement des marchands ambulants et l'élaboration d'un système informatique pour le suivi du projet, outre le lancement des campagnes de sensibilisation auprès des différents intervenants.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire