ban600

Les quotidiens « Bayane Al Youm » et « Al Bayane » fêtent leur 45-ème anniversaire

Les quotidiens « Bayane Al Youm » et « Al Bayane » fêtent leur 45-ème anniversaire

Les quotidiens « Bayane Al Youm » (arabophone) et « Al Bayane » (francophone) ont fêté, jeudi soir à Rabat, leur 45-ème anniversaire, en présence de plusieurs personnalités du monde de la politique, des médias et de la culture.

Un accent particulier a été mis à cette occasion sur les significations de ce 45-ème anniversaire eu égard aux difficultés qui marquent le lancement de chaque publication dans une profession qui fait face à plusieurs contraintes et défis. Affronter ces contraintes et cohabiter avec elles pendant environ un demi-siècle n’est pas une chose aisée, ont souligné les différents intervenants à l’occasion de l’anniversaire de « Bayane Al Youm » et « Al Bayane« , dont les premiers numéros avaient été publiés il y a 45 ans.

Après avoir souligné que cette commémoration est une occasion pour procéder à une évaluation de ce qui a été réalisé et de ce qui ne l’a pas encore été dans le paysage médiatique marocain, ils ont indiqué que les deux quotidiens font partie des titres de presse les plus anciens dans le Royaume et que, par leur publication continue sur une période 45 ans, les deux journaux ont accompagné les aspirations du Maroc à préserver et à consolider le pluralisme dans le paysage médiatique national.

Dans un contexte lié aux défis que rencontrent ces deux quotidiens actuellement, l’accent a été mis sur l’aspiration des responsables des deux journaux à « porter le message prôné par les fondateurs des deux publications, à savoir l’accompagnement des différentes transformations que connait le Maroc, notamment les chantiers nationaux d’envergure ainsi que les grands projets politiques, économiques et sociaux« .

Les participants à cet événement, auquel ont assisté des personnalités politiques, médiatiques et culturelles, ont noté que les deux quotidiens « ont toujours permis aux intellectuels, militants et politiques de publier sur leurs colonnes (…) et ont constitué, au cours des dernières décennies, des tribunes qui se sont imposées sur le terrain et dans le traitement de divers grands événements et sujets nationaux et internationaux, tout en défendant les causes justes de la patrie« .

Les intervenants ont également rappelé le rôle « historique et remarquable » joué par le défunt militant politique Ali Yata, et ses contemporains, en donnant une forte impulsion à ces deux journaux à travers le renforcement de leur présence sur la scène médiatique nationale écrite, outre le rôle joué par les organes chargés de ces deux quotidiens, journalistes, administrateurs et techniciens, afin de renforcer la présence des deux journaux et augmenter leur productivité.

Il est à noter que la création des journaux « Bayane Al Yaoum » et « Al Bayane » date du 24 novembre 1972. Produits en arabe puis en français, les deux journaux ont, dans un premier temps, été publiés en tant qu’hebdomadaires de devenir des quotidiens.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire