ban600

Rabat et Canberra examinent les moyens de renforcer les relations de coopération au niveau régional

Rabat et Canberra examinent les moyens de renforcer les relations de coopération au niveau régional

Les perspectives de renforcement des relations de coopération aux niveaux régional et local ont été au centre d’entretiens tenus récemment à Sydney entre l’ambassadeur du Maroc à Canberra, Karim Medrek, et des responsables gouvernementaux de l’Etat de Nouvelle Galles du Sud. 

Lors de sa réunion avec le Gouverneur de l’Etat, M. David Hurley, le diplomate marocain a souligné la nécessité de consolider les relations bilatérales à travers un renforcement du dialogue, des échanges commerciaux et culturels et des interactions entre les secteurs privés et les acteurs non gouvernementaux des deux pays, et en l’occurrence ceux de l’Etat de Nouvelle Galles du Sud.

M. Medrek a indiqué que les réformes initiées, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ont permis de consolider les bases du système démocratique marocain, affirmant que le rôle central de la monarchie marocaine dans le maintien de la cohésion de la nation et le processus constant de modernisation ont permis au Royaume de préserver sa stabilité et de poursuivre son développement, dans un contexte régional marqué par l’instabilité politique.

Le diplomate a également souligné l’importance accordée par les autorités marocaines à la mise en œuvre de la nouvelle architecture de régionalisation avancée au Maroc, conformément aux Hautes orientations royales.

Par ailleurs, l’ambassadeur du Maroc a mis en exergue le développement économique et social du Royaume, son potentiel de croissance, ses atouts en termes d’accès aux marchés régionaux et mondiaux, grâce notamment aux nombreuses réformes entreprises durant la dernière décennie et la dynamique enclenchée.

Il a évoqué, à cet égard, les grands projets structurants, les grandes infrastructures dont s’est doté le Royaume, la conclusion des Accords de libre échange avec de nombreux pays et régions, autant d’atouts qui font du Royaume un partenaire commercial à fort potentiel.

De même, le diplomate a souligné que le Maroc, conscient de l’importance de son positionnement géostratégique, dispose d’une crédibilité internationale, aux niveaux régional et international et contribue, largement, aux efforts de la communauté internationale pour faire face aux différents défis globaux, en l’occurrence le changement climatique, l’immigration, le développement ou encore la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.

L’ambassadeur de Sa Majesté le Roi a mis en avant l’engagement du Royaume en faveur d’un développement Sud-Sud, particulièrement en Afrique, qui se manifeste à travers les nombreuses visites effectuées par SM le Roi en Afrique.

Dans ce contexte, il a rappelé que le Maroc est désormais le principal investisseur en Afrique de l’Ouest et le 2e investisseur africain en Afrique.

Lors de ses entretiens avec le Juge en Chef et Vice-Gouverneur de l’Etat, M. Tom Bathurst, M. Medrek a abordé les politiques mises en œuvre dans différents domaines, en particulier les questions relatives à la consolidation de l’Etat de Droit et la propagation des valeurs universelles des droits de l’Homme à la lumière des apports de la Constitution de 2011.

Le diplomate s’est également réuni avec M. Geoff Lee, ministre d’Etat auprès du Premier ministre de Nouvelles Galles du Sud, pour examiner les moyens de consolider les relations inter-régionales, dans le domaine de la gouvernance locale, des échanges économiques et du dialogue entre les sociétés civiles.

Un certain nombre de projets communs ont été passés en revue afin de dynamiser les relations avec l’Etat de Nouvelle Galles du Sud et favoriser un échange d’expériences dans les domaines d’intérêt commun et d’encourager des liens économiques plus intenses.

Par ailleurs, M. Medrek a tenu une réunion de travail avec le Ministre en charge de la lutte contre le terrorisme au sein du Gouvernement local, M. David Elliott, durant laquelle il a été procédé à un échange sur les expériences respectives en matière de lutte contre l’extrémisme violent.

A cette occasion, l’ambassadeur a donné un aperçu sur l’approche marocaine en matière de lutte contre l’extrémisme violent et de dé-radicalisation, soulignant que le Royaume du Maroc a toujours soutenu tous les efforts visant à lutter contre le terrorisme, à contrer l’extrémisme violent et à promouvoir la tolérance.

L’Etat de Nouvelle Galles du Sud est le Premier Etat d’Australie créé en 1788. D’une population estimée à près de 7,7 millions d’habitants, l’Etat comptabilise un PIB de près de 470 milliards de dollars, soit près de 33 pc du PIB national. Les exportations de biens et de services de l’Etat représentant 21 pc du total des exportations australiennes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire