ban600

Rabat: Les moyens de renforcer les relations bilatérales au centre d’entretiens maroco-égyptiens

Rabat: Les moyens de renforcer les relations bilatérales au centre d’entretiens maroco-égyptiens

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a eu mardi à Rabat, des entretiens avec l'ambassadeur de la République arabe d’Égypte au Maroc, Ashraf Ibrahim, axés sur les moyens de renforcer les relations historiques unissant les deux pays.

Lors de cette entrevue, M. Ibrahim a souligné que "la position de l’Égypte vis-à-vis de la question du Sahara marocain est claire et sans ambiguïté", affirmant que "la position officielle de son pays insiste sur l'intégrité territoriale du Royaume", indique un communiqué de la Chambre.

Dans ce sens, le diplomate égyptien a affirmé que son pays n'a jamais reconnu la pseudo "rasd", dénonçant les agissements de certaines parties qui œuvrent "pour semer la zizanie au sujet de la position de l'Egypte concernant cette question". Côté parlementaire, l'ambassadeur a fait observer que la Chambre des représentants égyptienne envisage de mettre en place un groupe d'amitié parlementaire conjoint, ce qui permettra aux deux institutions législatives d'aller de l'avant vers davantage de coordination, de concertation et de partage d'idées autour des domaines de coopération tels que l'économie et la protection des monuments, entre autres.

>>Lire aussi : Egypte :La ville d’Oujda prend le flambeau de la capitale de la culture arabe 2018

De son côté, M. El Malki s'est félicité de la qualité des relations historiques unissant les deux peuples et pays, relevant que "le Maroc accorde une grande importance à la stabilité de l’Égypte et à la préservation de sa sécurité. "La stabilité de ce pays est la clé pour résoudre les problèmes auxquels est confrontée la région", a-t-il estimé.

Il a, aussi, mis en avant le rôle pionnier que joue l'Egypte dans le domaine culturel en particulier, contribuant ainsi à la consolidation des liens unissant les peuples marocain et égyptien depuis des lustres.

M. El Malki a, par ailleurs, appelé à la nécessité de promouvoir l'action du groupe d'amitié parlementaire maroco-égyptien, soulignant l'importance de la diplomatie parlementaire pour faire connaître de plus près la réalité des deux pays et pour renforcer le rapprochement entre eux dans tous les domaines.

Cet entretien a été également une occasion d'échanger les points de vue autour de la situation actuelle qui prévaut dans le monde arabe notamment les derniers développements du conflit israélo-palestinien.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire