ban600

Raid Sahraouiya 2018: L’aventure commence sous le signe de la solidarité

Raid Sahraouiya 2018: L’aventure commence sous le signe de la solidarité

La 4ème édition du Raid Sahraouiya 2018, un événement sportif et humain qui fédère les participantes autour de la bonne cause, a démarré dimanche après-midi à Dakhla, dans une ambiance festive empreinte d'enthousiasme, d'esprit de l'aventure et d'engagement.

Le coup d'envoi de cette édition, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été donné par le wali de la région Oued Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province de Dakhla, Lamine Benomar et la présidente de l'Association Lagon Dakhla, organisatrice de cet événement, Laila Ouachi.

Ce début d'aventure, placé sous le signe de la solidarité, a été marqué par un prologue, qui consiste en une chasse au trésor ayant mené les participantes à différents points à Dakhla afin de bien découvrir la ville et s'approcher de la culture et la civilisation des provinces du Sud. Parmi ces points figurent le complexe d'artisanat de Dakhla, l’association "Raid Massira Khadraa" qui porte soutien aux personnes en situation de handicap, la médiathèque, qui abrite le petit musée du patrimoine saharien, ainsi que le marché municipal.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Ouachi a souligné que le lancement de la 4ème édition à partir de la place Moulay El Hassan est devenu une tradition, notant que le prologue-découverte est une occasion pour mieux découvrir Dakhla et faire connaissance avec les gens de la ville, grâce à un circuit aux places les plus marquantes de la perle du Sud. Cet événement, qui connait la participation de 35 équipes venant de l’Afrique, de l’Europe et du Canada contribuera au rayonnement de Dakhla à l’international et à mettre en avant ses richesses naturelles et ses potentialités touristiques importantes, a-t-elle précisé.

>>Lire aussi: L’Institut Cervantès de Casablanca célèbre la femme

De son côté, le coorganisateur de la Sahraouiya et concepteur de l’événement, Driss Senoussi a indiqué que cette édition marquée par la présence de différentes nationalités, s’inscrit dans le cadre du développement de la ville de Dakhla et de la promotion de la pratique du sport chez les femmes, notamment, celles des provinces du Sud. "Sahraouiya", qui est un challenge à la fois sportif et solidaire, permet à toute femme engagée dans l’action sociale de vivre une expérience inédite alliant sport, émotion et découverte, dans un site exceptionnel tout en adhérant à une cause sociale.

Cette 4ème édition marque un tournant important dans l’histoire de ce challenge 100 pc féminin, en gagnant en visibilité à l’international, avec la participation d’équipes françaises et en renforçant son ancrage dans le continent africain, après l'engagement d’équipes de femmes d’influence kenyanes, nigériennes, camerounaises, ghanéennes et sud-africaines.

Le Raid Sahraouiya bénéficie, depuis sa première édition, du soutien de Mme Aicha Ech-Chenna, sa Marraine de cœur, qui œuvre depuis plus de 30 ans à l’assistance et l’intégration des mères célibataires à travers l’association Solidarité féminine. L'événement se fait rejoindre cette année par une autre marraine, la Française Stéphanie Fugain, présidente de l’association Laurette Fugain.

Initiée par "l’Association Lagon Dakhla", cet événement multisports, combinant VTT, Canoë, Bike, Run, trail de nuit et course d’orientation, est une invitation ouverte à franchir le cap, à confronter ses limites et à surmonter les défis, tout en appréciant les paysages époustouflants de la ville de Dakhla. Outre la diffusion des valeurs humaines, cette manifestation alliant défi et aventure, vise à renforcer la position de Dakhla en tant que capitale mondiale des sports et à mettre en avant ses potentialités touristiques innombrables.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire