ban600

Ramadan à Abidjan : Le Maroc à l’honneur à ‘’la Nuit du Pardon, de la Reconnaissance et de la Réconciliation’’

Ramadan à Abidjan : Le Maroc à l’honneur à ‘’la Nuit du Pardon, de la Reconnaissance et de la Réconciliation’’

Le Maroc a été à l’honneur, samedi soir à Abidjan, à l’occasion d’une grande veillée religieuse destinée à la revivification des valeurs saintes de l’islam, et à la lecture et psalmodie du Saint Coran, organisée conjointement par le Club des Hommes d’Affaires Musulmans de Côte d’Ivoire (CHAMCI) et la Chambre de Commerce et d’Industrie Marocaine en Côte d’Ivoire (CCIM-CI).

Baptisé ‘’Nuit du Pardon, de Remerciement, de la Reconnaissance et de la Réconciliation’’, ce moment de communion, de piété et de recueillement, a été rehaussé par la présence notamment, de l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, M. Abdelmalek Kettani, d’opérateurs économiques marocains et ivoiriens ainsi que d’autres personnalités.

Cette soirée qui s’insère dans le cadre des festivités du mois sacré du Ramadan, a été aussi l’occasion pour la collecte de Fonds destinés à la mise en place de la Fondation CHAMCI pour l’éducation de la jeune fille musulmane, et la célébration de l’adhésion à ce Club de nouveaux membres.

S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire s’est félicité du choix des organisateurs de mettre le Royaume à l’honneur, ainsi que de la pertinence de l’intitulé de cette soirée qui met l’accent sur les fondements essentiels de l’islam, tel qu’appréhendé par les tenants de l’Islam sunnite du rite Malikite et du dogme Achâarite.

‘’C’est cet Islam de tolérance, de partage, de pardon, foncièrement imprégné d’humanité, introduit et propagé avec bonheur en Afrique subsaharienne, depuis des siècles, par nos vaillants aïeux, qui a permis de conquérir les cœurs et les esprits de nos sœurs et de nos frères, à travers une grande partie de l’Afrique de l’Ouest’’, a rappelé M. Kettani.

Le diplomate marocain a, en outre, qualifié de ‘’bien inestimable’’, la coexistence effective entre religions dans l’harmonie, l’amour, et la paix, dont jouit respectivement le Maroc et la Côte d’Ivoire, dans un monde de plus en plus secoué par les manipulations et les sombres desseins des ennemis de la paix et de la concorde entre les peuples et les religions.

‘’Nous sommes réunis ce soir pour célébrer notre unité en tant que frères et sœurs en Islam animés par un seul et même but : celui de faire de nos pays respectifs des pays où la paix, la concorde, la prospérité, et la quiétude de tous est assurée grâce aux efforts de tout un chacun’’, a relevé M. Kettani, rappelant que cette conception de l’Islam est celle que portent le Maroc et les Marocains depuis toujours.

Et de poursuivre que SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, se veut la plus parfaite incarnation de cet Islam tolérant, ouvert et du juste milieu et ce, à travers les multiples actes du Souverain, Ses initiatives, et Sa veille permanente pour une amélioration continue de la vie des citoyens, et de celle des populations des pays frères que SM le Roi porte dans Son cœur.

Et de poursuivre que lors de Ses multiples voyages dans la région, SM le Roi a toujours veillé à ce que la dimension spirituelle soit à l’honneur, avec les investissements importants que le Souverain a consenti pour bâtir de nouvelles mosquées, qui seront non seulement un phare de lumière Divine pour les croyants, mais aussi des lieux de savoir et de connaissance pour les communautés musulmanes dans toute L’Afrique de l’ouest.

De son côté, M. Sâad El Hamzaoui, président de la CCIM-CI, a mis en avant l’importance de cet événement spirituel qui vise à démontrer le sens du partage et de reconnaissance des grâces de Dieu, notant qu’il traduit aussi la volonté de tout un chacun de vivre dans un environnement de paix, condition sine qua non à tout développement.

Il s’est félicité également de l’excellence des relations entre les deux Chefs d’Etats, SM le Roi Mohammed VI et le président Alassane Ouattara, deux leaders qui ne cessent d’inciter les opérateurs économiques marocains à être présents et à contribuer remarquablement à la promotion et à l’épanouissement de l’économie ivoirienne.

Il a, en outre, réitéré l’engagement sans faille de la CCMI-CI à œuvrer, aux côtés, du CHAMCI à travers un partenariat durable, pour le bien- être des deux nations.

De son côté, le président du CHAMCI, Mamadou Doumbia, a indiqué qu’il s’agit d’une manifestation de reconnaissance au Dieu pour avoir honoré son Club de Sa grâce, se disant fier de la profondeur des liens solides, séculaires et exemplaires qui unissent les deux chefs d’Etat, ainsi que les deux pays frères et ami, le Maroc et la Côte d’Ivoire dans divers secteurs d’activité.

M. Doumbia a fait part aussi de l’engagement de son Club à renforcer davantage son partenariat avec les opérateurs économiques marocains et à œuvrer dans le sens de l’organisation de voyages d’études au Maroc pour examiner les moyens à mettre en œuvre pour une coopération de plus en plus étroite et durable.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire