ban600

Le rapport annuel de la Cour des Comptes pointe du doigt un “défaut d’entretien” des routes rurales non classées

Le rapport annuel de la Cour des Comptes pointe du doigt un “défaut d’entretien” des routes rurales non classées

La Cour des Comptes a publié,  son rapport annuel 2015 dans lequel elle pointe du doigt un “défaut d’entretien” des routes rurales non classées qui ont été réalisées dans le cadre des programmes de désenclavement du monde rural.

Le Ministère de l’Equipement a réalisé durant les vingt dernières années plusieurs routes rurales pour le désenclavement du monde rural, avec un montant global de 27 milliards de DH. Et à fin 2016, il est prévu que le réseau routier marocain atteindrait 32.000 km dont 11.036 km de routes non classées, rappelle la juridiction financière en soulignant que “si les routes classées du réseau national bénéficient de travaux d’entretien et de mise à niveau même à un rythme très faible étant donné les fonds limités affectés à cette catégorie de travaux, les routes non classées, quant à elles, n’ont fait l’objet, depuis leur construction d’aucune opération d’entretien de la part de l’Etat, représenté par le Ministère de l’Equipement, ou de la part de des collectivités territoriales”.

Cette situation, prévient la Cour des Comptes, pourrait causer la dégradation de ce patrimoine routier, ainsi que la perte de l’effet des efforts consentis durant les deux dernières décennies et des ressources débloquées et pour la réalisation de tels projets. En outre, cela impacterait, négativement, le niveau socio-économique de la population rurale, et risque de décrédibiliser les pouvoirs publics vis-à-vis des bailleurs de fonds internationaux qui exigent des garanties de préservation des investissements financés par des crédits antérieurs en tant que condition préalable pour bénéficier de nouveaux crédits.

La Cour des comptes vient de rendre public son rapport annuel au titre de l’année 2015, une synthèse des rapports relatifs à 28 missions effectuées par les différentes chambres de la Cour des comptes en matière de contrôle de la gestion.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire