ban600

Réponse de Mariano Rajoy  à la déclaration d’indépendance du leader catalan Carles Puigdemont

Réponse de Mariano Rajoy  à la déclaration d’indépendance du leader catalan Carles Puigdemont

Voici la réponse officielle du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, présentée ce mercredi 11 octobre au Palais de la Moncloa devant les représentants de la presse internationale. Elle est sans appel :

« Mesdames, messieurs, bonjour et merci de votre présence.

Je m’adresse à vous pour vous informer de la décision adoptée par le Conseil de ministres. Comme vous  le savez déjà, cet après-midi se dérouleraau Congrès des députés une session plénière sur la situation en Catalogne pendant laquelle nous débattrons en détail cette question. Mais il me semble convenable de vous avancerdès maintenant la position du gouvernement.  Cet engagement avec la clarté est d’autant plus important car les évènements vécus hier au Parlement de la Catalogne ont semé la confusion.

« Le Conseil de ministres a saisi ce matin formellement le Gouvernement de la Generalitat pour qu’il confirme s’il avait déclaré l’indépendance de la Catalogne, indépendamment de la confusion délibérément crééeautour desa mise en vigueur.

« Cette demande, antérieure à n’importe laquelle des mesures que le Gouvernement puisse adopter dans le cadre de l’article 155 de notre Constitution, vise à offrir aux citoyens la clarté et la sécurité qu’une affaire d’une telle importance exige. Avec la décision adoptée « aujourd’hui, le gouvernement veut donner de la certitude aux citoyens, en particulier aux catalans,  et éviter la confusion générée par les autorités de la Generalitat sur une question qui les touche et les inquiète.

« La réponse que le président de la Generalitat donnera à cette exigence marquera le développement des évènements dans les prochains jours. Si Mr. Puigdemont exprime sa volonté de respecter la légalité et de rétablir la règlementation institutionnelle, il sera mis fin à une période d’instabilité, de tensions et de rupture de la coexistence.

C’est ce que tous souhaitent et attendent, ce qui a été réclamé de façon insistante. Il est urgent de mettre fin à la situation actuelle de la Catalogne et il faut que la tranquillité, la sécurité  et le calme reviennent, et ceci dans les plus brefs délais.

Dans sa réponse à l’exigence que le Gouvernement a décidé de lui adresser aujourd’hui, Monsieur Puigdemont trouvera aussi l’occasion d’écouter les appels et lesdemandes que tant de secteurs ont réalisés à son encontre pour rétablir la coexistence harmonieuse et la sécurité juridique en Catalogne.

De mon côté, je continuerai d’agir, comme je l’ai fait jusqu’à présent, avec sagesse et responsabilité, sans jamais perdre de vue le bien-être et l’intérêt général des catalans et de l’ensemble du peuple espagnol. »

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire