ban600

Le Secrétaire général adjoint de l’Otan salue les efforts du Maroc en faveur de la stabilité dans la région de la Méditerranée

Le Secrétaire général adjoint de l’Otan salue les efforts du Maroc en faveur de la stabilité dans la région de la Méditerranée

Le Secrétaire général adjoint de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), chargé des affaires politiques et de la politique de sécurité, Alejandro Alvargonzalez, a salué, jeudi à Rabat, les efforts du Maroc en faveur de la stabilité dans la région de la Méditerranée.

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, M. Alvargonzalez a tenu à exprimer « les remerciements du Secrétaire général et des membres de l’Otan au Maroc pour ses efforts consentis pendant des années pour la stabilité dans la région de la Méditerranée », soulignant que cette stabilité constitue « une préoccupation commune sur laquelle on veut travailler ensemble ».

A cet égard, il a indiqué avoir évoqué avec M. Bourita les menaces et risques régionaux, ainsi que la possibilité d’accroître la coopération entre l’Otan et le Maroc à travers « un dialogue politique plus approfondi ». Les relations entre le Maroc et l’Otan sont anciennes, a rappelé, pour sa part, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, ajoutant que ces relations ont évolué à « un rythme soutenu et avec des contacts réguliers ». « Ce sont des relations fondées sur un dialogue politique fécond, une coopération opérationnelle mutuellement bénéfique et, de plus en plus, sur un échange d’informations (…) fluide entre les deux parties », a-t-il affirmé, notant qu’il s’agit pour le Maroc d’une relation « satisfaisante ». Le ministre a noté, par ailleurs, que le Maroc, qui a toujours été « un interlocuteur fiable, un acteur actif et un partenaire crédible, souhaite coopérer avec tous les acteurs pour faire face aux menaces (…) dans notre environnement immédiat ».

>>Lire aussi : L’Inspecteur général des FAR reçoit le Secrétaire général adjoint de l’OTAN, Alejandro Alvargonzalez

Il a relevé, en ce sens, que les mécanismes de coopération, notamment le Dialogue méditerranéen de l’Otan, ont montré leur importance et leur pertinence, soulignant qu’il est aussi important pour ces mécanises d’« évoluer dans leur référentiel, leurs outils, peut-être même dans leur dénomination pour capter cette évolution et pour nous permettre d’optimiser tous les outils et tout le potentiel de coopération à titre individuel, bilatéral et régional ». Régie par un Programme individuel de partenariat et de coopération (IPCP), la coopération Maroc-OTAN concerne particulièrement la formation des cadres militaires et l’échange d’expertise. Elle est également ponctuée par des échanges fréquents de visites de hauts responsables.

Le Royaume est partenaire de l’OTAN dans le cadre du Dialogue Méditerranéen de cet organisme depuis son lancement en 1994 et bénéficie du statut d’Associé auprès de son Assemblée parlementaire. M. Alvargonzalez, en visite de travail dans le Royaume, a eu également des entretiens avec le ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense nationale, Abdeltif Loudyi.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire