ban600

Le secteur automobile joue un rôle primordial dans la croissance industrielle de l’économie nationale

Le secteur automobile joue un rôle primordial dans la croissance industrielle de l’économie nationale

Le secteur automobile joue un rôle primordial dans l’accélération de la croissance industrielle de l’économie nationale, ont indiqué, mardi à Casablanca, les participants à une rencontre sur «l’écosystème automobile au Maroc: opportunités d’investissement dans une industrie en croissance».

Initié par Attijariwafabank en partenariat avec l’Association marocaine pour l’Industrie et le Commerce automobile (AMICA), cet événement de business networking confirme la volonté du groupe Attijariwafabank d’accompagner la dynamique de croissance que connait ce secteur placé au cœur de sa stratégie, et de contribuer à structurer significativement les relations entre constructeurs automobiles et équipementiers locaux et étrangers.

S’exprimant à cette occasion, le ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, chargé des petites entreprises et de l’intégration du secteur informel, Mamoune Bouhdoud, a indiqué que ce secteur enregistre une forte dynamique.

Il a ajouté que ce secteur, dont les exportations ont enregistré un chiffre d’affaire de 60 milliards en 2016, pourrait atteindre les 100 milliards en 2020.

Ce secteur a-t-il expliqué, qui occupe une place de choix dans toutes les stratégies nationales pourra enregistrer une nette progression vue les partenariats scellés entre les secteurs privé et public, outre la compétitivité du Maroc dans ce domaine.

Il a dans ce sillage rappelé que le secteur automobile, est l’un des piliers du Plan d’Accélération Industrielle (PAI 2014-2020).

Pour sa part, le président directeur général d’Attijariwafabank, Mohamed Kettani a indiqué que ce secteur constitue un moteur de l’économie nationale grâce à la vision clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI qui accorde un intérêt particulier aux nouveaux métiers.

Et d’ajouter que ce secteur a contribué à la dynamisation du climat des affaires au Maroc, mettant l’accent sur le rôle du Plan d’Accélération Industrielle (PAI 2014-2020) dans la dynamisation de l’industrie automobile.

Il a, à cette occasion, réitéré l’engagement d’AttijariWafabank en faveur des opérateurs du secteur, dans le cadre de la convention liant l’Etat et ce groupe.

Grâce à l’implication forte des différents acteurs économiques pour consolider la progression enregistrée par l’industrie automobile, le groupe Attijariwafa bank ambitionne de faire bénéficier les entreprises de nouvelles opportunités d’affaires, d’investissements et de joint-ventures, a-t-il également dit.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire