ban600
Voeux

Secteur ferroviaire : Le groupe indien Titagarh veut explorer les opportunités d’investissement au Maroc

Secteur ferroviaire : Le groupe indien Titagarh veut explorer les opportunités d’investissement  au Maroc

Le groupe indien Titagarh veut explorer des opportunités d’investissement dans le secteur des chemins de fer au Maroc, qui connaît une dynamique remarquable en la matière, a affirmé le directeur général du groupe, Umesh Chowdhury.

"C'est le moment propice pour établir des relations économiques importantes avec le Maroc, après son retour à l'Union africaine, et tirer profit de sa position géographique stratégique et sa proximité du continent européen", a dit M. Chowdhury dans une déclaration à la presse à l'issue de ses entretiens avec la délégation marocaine, menée par le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara.

Les discussions ont porté sur les différentes potentialités offertes par le secteur ferroviaire au niveau du Royaume, a-t-il précisé, saluant la détermination du Maroc à renforcer les liens de coopération économique avec New Delhi.

Une délégation du groupe indien Titagarh avait déjà visité le Maroc en septembre dernier, en vue de prospecter les opportunités d’investissement offertes dans le domaine ferroviaire, a-t-il rappelé. Au cours de ce déplacement, la délégation indienne avait rencontré des responsables de l’Office national des chemins de fer (ONCF), et effectué une visite guidée dans le chantier de la Ligne de grande vitesse (LGV) à Tanger, a ajouté le patron du groupe indien spécialisé dans le transport ferroviaire.

Par ailleurs, M. Amara a eu des entretiens avec plusieurs hauts responsables indiens, dont le ministre d'Etat aux Affaires étrangères, Mubasher Jawad Akbar, ainsi que les ministres de la Santé et de la famille, des Chemins de fer et du transport routier, des autoroutes et du fret maritime.

Ces réunion ont été marquées par la signature d'accords et de mémorandums d'entente bilatéraux intéressant plusieurs secteurs, notamment la santé, la télémédecine, les chemins de fer, les routes, les infrastructures portuaires et les ressources hydriques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire