ban600

Sefrou : Les travaux de construction du barrage de M’Dez ont atteint 30 %

Sefrou : Les travaux de construction du barrage de M’Dez ont atteint 30 %

Les travaux de construction du barrage de M’Dez, dans la province de Sefrou, ont atteint un niveau d’exécution de 30pc, a indiqué la secrétaire d’Etat chargée de l’Eau, Charafat Afailal.

La secrétaire d’Etat, qui effectuait jeudi une visite au chantier de construction de ce barrage en présence notamment du wali de la région Fès-Meknès, Es-Said Zniber et du gouverneur de la province de Sefrou, Abdelhak Hamdaoui, a précisé, dans une déclaration à la presse, que cette importante infrastructure hydrique devra être achevée fin 2018.

Ce barrage permettra l’alimentation en eau potable de la population de la province, l’irrigation des périmètres agricoles et la protection contre les inondations des zones situées à l’aval, a-t-elle poursuivi.

Selon Mme Afailal, la réalisation de cette infrastructure aura d’importantes retombées socio-économiques grâce à la création d’emplois, l’amélioration des qualifications de la main d’œuvre locale et le développement de l’éco-tourisme à la faveur de l’exploitation de la retenue du barrage.

Dans ce même sens, la déviation de la route provinciale 5016 permettra le désenclavement de plusieurs communes rurales, a-t-elle relevé.

Et d’ajouter qu’à la fin des travaux, le barrage M’dez permettra d’approvisionner les centres avoisinants en eau potable, avec une possibilité de production de l’énergie hydroélectrique.

Financé par le budget général de l’Etat, ce projet constitue la pièce maîtresse du schéma d’aménagement du haut Sebou entamé dans les années quatre-vingt par la réalisation du complexe Allal Al Fassi Matmata, en service depuis 1990.

Les travaux de construction de ce barrage, qui devra coûter 1,41 milliard de DH, ont débuté en octobre 2014. Son volume total est estimé à 2,6 M m3.

Auparavant, Mme Afailal a présidé à Sefrou une rencontre sur la situation hydrique dans la province. Elle y a insisté sur la nécessité d’une meilleure gestion de la rareté des ressources en eau dans la province de Sefrou et du développement de solutions durables adaptées aux changements climatiques.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire