ban600

Un séminaire international sur le financement de l’éducation, du 5 au 7 décembre à Rabat

Un séminaire international sur le financement de l’éducation, du 5 au 7 décembre à Rabat

Un séminaire international sur le financement de l’éducation sera organisé, du 5 au 7 décembre à Rabat, à l’initiative de la Conférence des ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN).

Organisé en collaboration avec le Ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, ce séminaire réunira plus de 200 participants dont une vingtaine de ministres de l’éducation, des partenaires techniques et financiers, ainsi que des représentants du secteur privé, de la société civile et des organisations internationales.

Le séminaire penchera sur la problématique du financement de l’éducation et proposera les voies les plus pertinentes pour renforcer et améliorer les mécanismes de financement du secteur de l’éducation, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

Les participants analyseront, à travers des exposés de cadrages, des études de cas et des échanges d’expériences, l’efficacité de la dépense en éducation, surtout dans les pays francophones et proposeront des mécanismes innovants en la matière.

L’organisation de ce séminaire a été décidée lors de la 57e Conférence ministérielle de la CONFEMEN, tenue à Libreville au Gabon en avril 2016, eu égard aux enjeux liés à la réalisation de l’Objectif de Développement durable, notamment celui du financement qui conditionne en grande partie la réussite des politiques d’éducation.

A travers ce séminaire, les organisateurs entendent relancer la réflexion et susciter le débat sur cette préoccupation récurrente du financement de l’éducation surtout dans un contexte de rareté de ressources, de l’insécurité, de la forte demande de l’offre éducative, du phénomène de migration massive et non contrôlée des jeunes vers les pays développés et du fort taux de chômage des jeunes, précise la même source .

La rencontre de Rabat permettra d’identifier des pistes pertinentes et des stratégies efficaces de développement de systèmes de financement innovants et durables de l’éducation afin de relever les défis de l’équité et de la qualité.

La participation du Maroc à l’organisation de cette rencontre internationale sur le financement démontre l’engagement du Royaume non seulement à soutenir la CONFEMEN dans ses missions d’appui aux politiques éducatives, mais également à contribuer au renforcement du partenariat Nord-Sud et Sud-Sud en vue de la réalisation de l’ODD4 qui vise à assurer à tous, une éducation équitable, inclusive et de qualité et à promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie, conclut la même source.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire