ban600

Sénégal: « C’est une association de bien que Dieu a voulu instaurer entre les Sultans du Maroc et les familles soufies »

Sénégal: « C’est une association de bien que Dieu a voulu instaurer entre les Sultans du Maroc et les familles soufies »

Les Sultans du Royaume du Maroc et les familles soufies sont unis par une association de bien que Dieu a voulu instaurer pour la propagation de la religion du juste milieu, de la modération et du service des gens, a assuré, samedi à Touba (194 km de Dakar), le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq.

« SM le Roi, héritier de Ses ancêtres, a toujours veillé à préserver les liens qui unissent la monarchie marocaine et les communautés soufies pour les mêmes objectifs et la même cause sainte », à savoir la diffusion d’un Islam de modération et de juste milieu, a déclaré M. Toufiq à la presse, en marge de la remise d’un message de condoléances de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, au nouveau Khalife général des Mourides du Sénégal, Cheikh Mountakha Bassirou Mbacké, suite au décès, mardi, de l’ex-khalife de cette confrérie, Serigne Sidy Moctar Mbacké.

« Suite au décès du vénérable Cheikh Sidi Moctar Mbacké, SM le Roi Mohammed VI, Amir-Al Mouminine, que Dieu L’assiste, m’a chargé de remettre un message de condoléances au nouveau khalife de la confrérie mouride, Cheikh Mountakha Bassirou Mbacké, adressé à la famille du défunt », a-t-il dit, ajoutant que, dans ce message, SM le Roi a rappelé les liens existants entre le Royaume du Maroc, la famille royale et Lui personnellement et les familles spirituelles de l’Afrique de l’ouest, en particulier au Sénégal, à travers la voie soufie mouridia.

« Cheikh Mountakha Mbacké connait très bien la place de la mouridia chez la monarchie marocaine, d’ailleurs lui-même a fait l’objet d’une haute sollicitude royale dernièrement lors de son hospitalisation au Maroc », a noté le ministre, relevant que le khalife de la confrérie mouride a exprimé la gratitude de la tariqa envers SM le Roi pour l’édification de l’islam des principes et des valeurs, à travers la Fondation des ouléma africains, la formation des imams, et d’autres actions communes.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire