ban600

Signature à Rabat de 12 conventions cadres pour la réalisation de programmes de formation par apprentissage

Signature à Rabat de 12 conventions cadres pour la réalisation de programmes de formation par apprentissage

Douze conventions cadres de partenariat portant sur la formation par apprentissage ont été signées, mardi, entre les Académies régionales de l’Éducation et de la Formation et les Délégations régionales de la Formation professionnelle.

Ces conventions, signées en présence du ministre de l’Éducation nationale et de la Formation, Rachid Benmokhtar, visent la formation de 21.000 apprentis à l’horizon de 2021, répartis sur les centres de formation par apprentissage mobilisés par les académies dans les différentes régions du Royaume.

Intervenant à cette occasion, M. Benmokhtar a indiqué que la signature de ces conventions s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de la formation professionnelle 2021, visant principalement la formation de jeunes par l’apprentissage dans les métiers porteurs, à savoir les métiers de l’industrie, l’industrie automobile et les technologies de l’information et de communication, et ce pour faciliter leur insertion dans la vie active.

Ces accords émanent, également, du rôle important que joue ce type de formation et de la réussite des précédentes conventions signées dans le cadre de la promotion des métiers, prises en charge par les Académies régionales de l’Éducation et de la Formation, a-t-il souligné.

Il a précisé, dans ce sens, que 500 jeunes en situation de handicap profiteront de cette formation, dans le cadre de la stratégie nationale, ajoutant que conformément au choix stratégiques du Royaume de renforcer la coopération Sud-Sud et de promouvoir le développement économique et humain du citoyen africain, quelque 1.000 jeunes africains bénéficieront aussi de cette formation.

En outre, cette rencontre a été marquée par la signature de neuf autres conventions avec certaines fondations, associations et entreprises pour la création de centres de formation par apprentissage au profit de quelque 8.000 jeunes. Parmi ces conventions, deux concernent principalement la formation d’environ 500 personnes en situation de handicap.

Le coût moyen de la formation par apprenti prévu par ce programme s’élève à 3.000 DH par an, soit une enveloppe budgétaire globale de 88 MDH pour l’ensemble des conventions signées.

Ces conventions, couvrant la période 2017-2021, sont le fruit d’une forte coordination entre le département de la formation professionnelle et les académies, garantissant une adéquation des objectifs du programme de formation par apprentissage avec le nouveau découpage des académies, conformément à la régionalisation avancée.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire