ban600

Signature à Rabat d’un mémorandum d’entente entre la Chambre des conseillers et le Sénat argentin

Signature à Rabat d’un mémorandum d’entente entre la Chambre des conseillers et le Sénat argentin

Un mémorandum d’entente a été signé, mercredi à rabat, entre la Chambre des conseillers et le Sénat de la République d’Argentine, portant essentiellement sur la coopération et la concertation autour des questions d’intérêt commun.

Cet accord, paraphé par le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach et la présidente du Sénat argentin, Marta Gabriella Michetti, porte sur la création des mécanismes de coopération et de concertation dont les domaines seront fixés à travers des protocoles annexés et sur l’organisation de réunions régulières, constantes et constructives sur des questions d’intérêt commun.

Ce mémorandum d’entente vise aussi à coordonner les efforts et les positions et à unifier les visions au niveau des instances parlementaires et gouvernementales régionales, continentales et internationales, ainsi que de renforcer la solidarité et le soutien mutuel au sein de ces institutions.

Les deux parties s’engagent également à mettre en place des canaux de communication et d’interaction parlementaire à travers l’échange de visites, d’expertises, d’expériences, d’informations et de documents, à renforcer les activités communes via des programmes de coopération, l’organisation de conférences, de forums et de journées d’études autour de thématiques d’intérêt commun, à promouvoir la coopération technique entre les administrations du Sénat argentin et celle de la Chambre de conseillers, à consolider les compétences des cadres parlementaires dans les domaines législatif et de contrôle et à évaluer les politiques publiques.

La signature de ce mémorandum d’entente se veut une occasion de mettre en avant les liens d’amitié et de coopération unissant l’Argentine et le Maroc et de se féliciter des efforts consentis par les deux pays dans la consolidation de l’édifice démocratique et le renforcement du système des droits de l’Homme et de l’égalité entre les sexes, et la diffusion des valeurs de tolérance et de paix.

Les deux parties s’engagent aussi à renforcer le dialogue et la concertation parlementaire afin de promouvoir les relations d’amitié et de coopération entre les deux institutions législatives et de consolider la solidarité entre les deux pays, ainsi que de tirer profit des opportunités et des moyens disponibles sur les plans politique, économique et culturel.

Mme Michetti effectue, du 11 au 14 juillet, une visite de travail au Maroc à la tête d’une importante délégation composée de hauts responsables gouvernementaux et administratifs, et ce, dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de coopération entre les deux pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire