ban600

SM le Roi met en avant la contribution du Maroc aux efforts de maintien de la sécurité et de la paix en Afrique

SM le Roi met en avant la contribution du Maroc aux efforts de maintien de la sécurité et de la paix en Afrique

SM le Roi Mohammed VI a mis en avant la contribution du Maroc aux efforts de maintien de la sécurité et de la paix en Afrique, ainsi que la portée de la politique migratoire adoptée par le Royaume, qui s’inscrit dans un esprit de solidarité et d’humanisme.

Les liens du Maroc avec l’Afrique « sont restés puissants en termes de sécurité et de paix. Faut-il rappeler que nous avons toujours été présents, lorsqu’il s’est agi de défendre la stabilité du Continent ? », a affirmé le Souverain dans un discours prononcé devant le 28è sommet de l’Union africaine (UA), mardi à Addis-Abeba.

« Ainsi, depuis son indépendance, le Maroc a participé à six opérations de maintien de la paix des Nations-Unies en Afrique, déployant des milliers d’hommes dans les différents théâtres d’opération. Les troupes marocaines sont, aujourd’hui encore, déployées en RCA et RDC », a rappelé SM le Roi.

« De même, le Maroc a mené des médiations qui ont permis de faire avancer substantiellement la cause de la paix, notamment en Libye et dans la région du Fleuve Mano », a ajouté le Souverain.

Par ailleurs, SM le Roi a mis en avant la politique migratoire adoptée par le Royaume, qui s’inscrit dans un esprit de solidarité et d’humanisme.

« Ma vision de la coopération Sud-Sud est claire et constante : Mon pays partage ce qu’il a, sans ostentation », a affirmé à ce propos le Souverain, ajoutant qu’à « l’intérieur de Mon pays, les Subsahariens sont accueillis dans les termes que nous avions annoncés : plusieurs opérations de régularisation ont été lancées ; la première phase avait déjà bénéficié à plus de vingt-cinq mille personnes. (…) la deuxième vient d’être lancée avec succès, il y a quelques semaines, selon le même esprit de solidarité et d’humanisme ».

« Nous sommes fiers de ces actions. Elles étaient nécessaires, vitales pour ces hommes et ces femmes qui ont trop longtemps souffert de la clandestinité. Et nous agissons pour que ces personnes ne vivent plus en marge, sans emploi, sans soin, sans logement, sans accès à l’éducation », a fait valoir SM le Roi.

« Nous agissons pour que les couples, en particulier les couples mixtes, composés de marocains et de conjoints subsahariens, ne soient pas séparés », a encore souligné SM le Roi, affirmant que « toutes ces actions constructives, en faveur des immigrés, ont ainsi justement conforté l’image du Maroc, et renforcé les liens que nous avions d’ores et déjà constitués ».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire