ban600

Sommet islamo-arabo-américain: Le président Trump appelle à l’union pour vaincre le terrorisme et l’extrémisme

Sommet islamo-arabo-américain: Le président Trump appelle à l’union pour vaincre le terrorisme et l’extrémisme

Le président américain Donald Trump appelé, dimanche à l’ouverture du Sommet islamo-arabo-américain à Ryad, à l’union en vue de vaincre le terrorisme et l’extrémisme.

Dans un discours devant des délégations représentant 55 pays du monde arabo-islamique, M. Trump a souligné que ce sommet marquera « le début de la fin de celui qui répand le terrorisme », notant que la majorité des victimes du terrorisme sont essentiellement des Musulmans.

Et de poursuivre que ce sommet islamo-arabo-américain constitue également le prélude à la paix non seulement au Moyen-Orient mais également dans le monde entier.

« L’avenir proche est porteur de solutions aux crises dans la région mais il faut d’abord éradiquer l’extrémisme », a fait remarquer le président américain, ajoutant que qu’il ne peut y avoir de coexistence ou de tolérance avec la violence et le terrorisme.

Il a, dans ce sillage, exhorté les pays islamiques à jouer un rôle avant-gardiste dans la lutte antiterroriste, en particulier dans le combat contre l’organisation Daesh, appelant à n’offrir aucun refuge aux terroristes et à chasser les extrémistes.

Après avoir fait part de la disposition des Etats-Unis à soutenir les pays islamiques dans leur combat contre le terrorisme et les terroristes, M. Trump a souligné que la bataille actuelle n’est aucunement entre les civilisations et les religions mais entre le bien et le mal.

Le chemin vers l’éradication de ce phénomène commence de cette région, a affirmé le président Trump, soulignant que le terrorisme cible tout le monde indépendamment des religions et des communautés.

Par ailleurs, le chef d’Etat américain a adressé des critiques virulentes à l’encontre de l’Iran, soulignant que Téhéran œuvre à répandre l’anarchie à l’échelle de la région.

L’Iran est responsable de l’instabilité en Syrie, au Liban, en Irak et au Yémen, a déclaré le président Trump, accusant Téhéran d’œuvrer à attiser les conflits sectaires, de soutenir financièrement, d’approvisionner en armes et de fournir des refuges aux terroristes.

Il a ainsi souligné la nécessité de travailler ensemble pour isoler l’Iran et de le priver des opportunités de financer le terrorisme, expliquant que le régime iranien doit choisir entre l’isolement et l’intégration du système mondial.

S’agissant de sa visite à Ryad, le président américain a indiqué que « nous commençons un nouveau chapitre dans le partenariat avec le royaume d’Arabie saoudite », notant que les accords signés à cette occasion permettront de générer des milliers de postes d’emploi dans les deux pays.

Dans ce cadre, M. Trump a mis l’accent sur la nécessité de faire du Moyen-Orient l’un des hubs du commerce mondial.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire