ban600

Soroptimist International en conclave à Marrakech Du 20 au 22 avril 2018

Soroptimist International  en conclave à Marrakech Du 20 au 22 avril 2018

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, les membres de l’association Soroptimist International (SI) se réunissent à Marrakech dans le cadre d’une conférence préparatoire vers la création de la Fédération Soroptimist International d’Afrique (SIAF).

Organisé par le Club Soroptimist Marrakech-Fondateur, cet événement de grande envergure marque un nouveau départ pour les clubs des 27 pays africains du Soroptimist International, rattachés jusqu'à présent à la Fédération SI européenne pour les pays francophones et à la Fédération SI de Grande Bretagne et d’Irlande pour les pays anglophones. «Le Soroptimist International d’Afrique s’inscrit dans une démarche de rapprochement et d’Union de 27 pays d’Afrique. En créant sa propre fédération, l’Afrique pourra se réunir, s’entraider et appréhender des problèmes propres à notre continent, à notre culture et à un passé qui nous lie au lieu de nous séparer», explique Touria Binebine, présidente fondatrice du Soroptimist Marrakech.

Composé de quatre fédérations à travers le monde -Europe (SIE), les Amériques (SIA), la Grande-Bretagne et l’Irlande (SIGBI) et la région Pacifique Sud-Ouest (SISWP)-, le Soroptimist International est une organisation non gouvernementale interprofessionnelle, apolitique et aconfessionnelle. Elle est fondée sur la base des principes de bonne volonté, de compréhension internationale et d'amitié universelle. Par leurs partenariats internationaux et par leur réseau mondial, les «Soroptimistes» inspirent des actions et créent des opportunités afin de transformer la vie des femmes à travers le monde.

SIAF, une feuille de route ambitieuse

La Fédération Africaine du Soroptimist International ambitionne d’œuvrer pour la promotion des femmes et des jeunes filles et pour la protection de leurs droits dans la société. Ainsi, la Fédération africaine affiche un intérêt particulier à l’accès de la femme à l’éducation et à l’autonomie financière, notamment à travers le partage des expériences respectives des autres membres de Soroptimist pour la mise en place de solutions durables.

Dans sa feuille de route, la SIAF vise également à éradiquer la violence envers les femmes et les filles et garantir la participation des femmes dans la résolution de conflits propres au Continent africain. Elle souhaite par ailleurs garantir aux femmes et aux filles la sécurité alimentaire, l’accès à des soins de santé de qualité et répondre aux besoins spécifiques des femmes et des filles du Continent africain en contribuant à la protection de l’environnement et en palliant aux effets du changement climatique et des catastrophes naturelles spécifiques aux pays d’Afrique.

La conférence de Marrakech est donc une étape cruciale dans la création de la Fédération Africaine du Soroptimist International. «La participation du Maroc dans cette création engagera notre pays dans des relations étroites de soutien mutuel, d’amitié, de compréhension et de réseaux professionnels entre les femmes des 27 pays qui forment le SI d’Afrique », explique Touria Binebine

Rendez-vous du 20 au 22 avril à Marrakech ! 

A propos du Soroptimist International au Maroc

Depuis sa création à Marrakech en 2000, les clubs Soroptimist International marocains ont mené des  actions sociales ciblées autour de la santé, de l’éducation primaire et secondaire, de soutien aux femmes rurales et en milieu urbain, de réfection de blocs sanitaires d’écoles du rural, d’alimentation en eau de villages qui ont vu tarir leur source locale…

Cependant, le projet phare du club Marrakech-fondateur demeure la construction d’un internat au profit de la scolarisation de jeunes filles des régions rurales qui n’ont pas de collège ou de lycée à proximité de leurs villages et sont forcées d’interrompre leurs études dès l’âge de douze ans.

Avec une capacité d’accueil de 192 filles, l’internat  est édifié sur un terrain de 6 000 m²  et consiste en bâtiments administratifs, loge de gardien, 8 dortoirs, 10 salles de bain, un parloir, deux foyers, une bibliothèque, deux salles d’étude et multi media, une unité médicale et de soins dentaires, un réfectoire, une cuisine, deux réserves, une buanderie, une lingerie, deux chambres froides.

Depuis 13 ans, l’internat assure gratuitement aux jeunes filles: logement, nourriture, salles d’étude et multimédia, livres et fournitures scolaires, soins médicaux et dentaires. «L’une de nos petites est aujourd’hui en troisième année de médecine, et une grande majorité est en Master II en économie, en droit, en histoire-géographie, en sociologie, en biologie, en anglais… C’est pour dire l’importance de l’éducation et la scolarisation des petites filles», témoigne Touria Binebine.

Actuellement, au Maroc, le Soroptimist International existe dans quatre villes : Marrakech (club fondateur), Casablanca, Rabat et Agadir.

Liste des 27  pays africains membres de Soroptimist International 

Afrique du Sud, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Ethiopie, Gambie, Ghana, Guinée (Conakry), Ile Maurice, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Maroc, Niger,  Nigéria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Tanzanie, Togo, Tunisie, Zimbabwe.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire