ban600

Suisse: vote sur l’interdiction du voile intégral dans l’espace public d’ici 2020

Suisse: vote sur l’interdiction du voile intégral dans l’espace public d’ici 2020

 Les électeurs suisses devraient se prononcer sur le port du voile intégral (niqab) dans l’espace public d’ici 2020, emboîtant le pas à des pays comme la France et la Belgique où l’interdiction de se dissimuler le visage est en vigueur. 

L’initiative a été lancée par un groupe de militants anti-migrants rassemblés sous le nom du Comité d’Egerkingen, qui était à l’origine du vote en 2009 contre la construction de nouveaux minarets dans le pays.

Les membres du comité ont déposé vendredi auprès des instances fédérales à Berne une pétition qui a recueilli plus de 106.000 signataires conformément à la loi sur les votations populaires, l’un des fondements du système de démocratie directe dans le pays alpin.

Leur proposition qui s’inspire de l’article constitutionnel voté il y a deux ans par le canton du Tessin (sud) “vise explicitement les formes de dissimulation adoptées par des criminels, des casseurs et des Vandales”, ont-ils précisé dans un communiqué. Elle prévoit toutefois des exceptions pour des raisons de santé ou de sécurité, des raisons climatiques ou dans le cas de coutumes locales.

“L’interdiction de la dissimulation du visage pour des motifs religieux dans l’espace public répond à la règle de la proportionnalité et ne viole ni la liberté religieuse, ni la liberté d’opinion”, a estimé le comité. Celui-ci affirme qu’une telle mesure “ne constitue pas non plus une discrimination”, tout en se référant à un avis de la Cour européenne des droits de l’homme.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire