ban600

Suivi des accords Maroc/Sénégal: “On a senti une volonté réelle de travailler ensemble pour concrétiser les différents accords”

Suivi des accords Maroc/Sénégal: “On a senti une volonté réelle de travailler ensemble pour concrétiser les différents accords”

La secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI), Mme Mounia Boucetta, qui effectue une visite de travail à Dakar à la tête d’une délégation restreinte pour assurer le suivi des accords liant les deux pays, a assuré avoir senti une “volonté réelle” de concrétiser les différents textes liant les deux pays.

“On a senti un intérêt mutuel et une volonté réelle de pouvoir travailler ensemble pour concrétiser les accords signés entre le Maroc et le Sénégal dans différents domaines”, a déclaré à la MAP Mme Boucetta, dont le déplacement à Dakar intervient sur Très Hautes Instructions Royales.

“Près de quarante accords ont été signés entre les deux pays depuis 2015, ce qui démontre l’importance et l’ampleur de la relation liant le Maroc et le Sénégal ainsi que la diversité des secteurs ciblés, à l’instar de l’agriculture, des finances, de la pêche, du logement et de la formation”, a-t-elle indiqué.

L’objectif de cette visite est de mettre en place un dispositif de monitoring qui nous permet d’avancer de manière régulière. On a relevé que l’avancement des projets est faible et insisté pour la désignation des points focaux et la mise en place d’une feuille de route claire permettant l’opérationnalisation de ces accords, a-t-elle poursuivi.

“J’ai eu l’honneur d’être reçue par le président Macky Sall, l’occasion pour faire part à son excellence des instructions de SM le Roi Mohammed VI et de tout l’intérêt porté à la relation de partenariat maroco-sénégalais”, a-t-elle fait savoir, ajoutant que M. Sall a fait part, lors de cette audience, de son soutien pour l’opérationnalisation des accords signés et de l’intérêt qu’il porte à l’action de coopération avec le Maroc.

La délégation marocaine qui effectue une visite de travail à Dakar se compose, notamment, de représentants des ministères de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, de responsables de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), de l’office chérifien des phosphates et de la Fondation Mohammed VI pour le développement durable.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire