ban600

Syrie: 36 morts dans de nouvelles frappes du régime à l’est de Damas

Syrie: 36 morts dans de nouvelles frappes du régime à l’est de Damas

Le bilan des nouvelles frappes perpétrées, jeudi, par le régime syrien contre la Ghouta orientale, enclave rebelle à l’est de Damas, s’est alourdi à 36 civils, dont dix enfants et sept femmes, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). 

Ces frappes, qui se poursuivent pour le quatrième jour consécutif dans le cadre d’une offensive d’une intensité inédite contre le fief rebelle assiégé, portent désormais à 185 le nombre total de civils ayant péri depuis lundi, selon l’Observatoire. Mercredi, 34 civils, dont 12 enfants, ont trouvé la mort sous les bombardements de l’armée syrienne qui frappe les quartiers rebelles près de Damas, dans des attaques les plus intenses depuis des mois dans la Syrie en guerre.

>> Lire aussi : Syrie: Raids aériens visant un fief de la rébellion : 23 civils tués

Mardi, les frappes ont tué 80 civils, dont 19 enfants et 20 femmes, et blessé près de 200, selon l’Observatoire syrien.

« C’était la journée la plus sanglante depuis neuf mois dans toute la Syrie, et l’une des plus meurtrières dans la Ghouta orientale depuis des années », a indiqué le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Lundi, les frappes aériennes et les tirs d’artillerie avaient tué 31 civils.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire