ban600

Tanger abrite le 40ème congrès national d’endocrinologie, de diabétologie et de nutrition

Tanger abrite le 40ème congrès national d’endocrinologie, de diabétologie et de nutrition

Le 40ème congrès national d’endocrinologie, de diabétologie et de nutrition sera organisé, du 19 au 23 avril à Tanger, à l’initiative de la Société marocaine d’endocrinologie, diabétologie et nutrition (SMEDIAN).

Ce congrès, qui sera jumelé au 14ème congrès de la Fédération maghrébine d’endocrinologie et de diabétologie (FMED), traitera des maladies endocriniennes et du diabète au féminin, indique un communiqué des organisateurs.

Cette rencontre scientifique sera ponctuée par l’organisation d’une série de conférences sur plusieurs thématiques dont “la prise en charge du diabète pendant la grossesse” et “l’état des lieux au Maroc de la détection du diabète et sa prise en charge”.

De même, des experts et des médecins spécialistes marocains et étrangers débattront d’autres thématiques, à savoir, “la ménopause précoce chez la femme” et “la prise en charge diététique du diabète gestationnel”.

Dans le même sens, les différentes modalités d’utilisation de l’insuline dans la prise en charge thérapeutique du diabète, ainsi que les moyens de prévention et de traitement des différentes complications de cette maladie seront au centre des travaux scientifiques du 40ème congrès national et du 14e congrès maghrébin d’endocrinologie, diabétologie et nutrition, dont l’un des défis majeurs est d’engager des travaux de recherche entre les différents pays maghrébins et d’élaborer des recommandations adaptées au contexte maghrébin et africain, ajoute-t-on de même source.

Cette édition maghrébine d’endocrinologie et de diabétologie se penchera aussi sur les troubles endocriniens chez les personnes atteintes de maladies mentales sévères et la présentation d’une étude maghrébine sur l’obésité de la femme ainsi que certaines formes de cancers de la thyroïde.

Dans ce sens, des experts maghrébins procéderont à l’élaboration d’un consensus thérapeutique maghrébin pour le traitement des troubles liés à l’hypersécrétion de la glande thyroïde.

Au cours de cette édition, des experts internationaux feront des exposés sur les meilleurs stratégies thérapeutiques du diabète et des nouvelles technologies dans le traitement des nodules thyroïdiens.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire