ban600

Tenue à Rabat de la 5ème réunion de la commission consultative mixte Maroc-Espagne en matière pénale, civile et administrative

Tenue à Rabat de la 5ème réunion de la commission consultative mixte Maroc-Espagne en matière pénale, civile et administrative

La commission consultative mixte Maroc-Espagne en matière pénale, civile et administrative a tenu, lundi à Rabat, sa cinquième réunion, et ce en application des conventions de coopération judiciaire conclues entre les deux pays.

Lors de cette réunion, le secrétaire général du ministère de la justice, Abdelilah Lahkim Bennani a salué l’excellence des relations de coopération judiciaire unissant les deux pays, appelant à élargir cette expérience de coopération au niveau africain, notamment en matière administrative et technique, indique un communiqué du ministère.

De son côté, l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez a mis en avant l'importance des relations liant le Maroc et son pays dans différents domaines, saluant en particulier la coopération judiciaire.

>>Lire aussi : M. Laaraj tient une série de rencontres avec des responsables andalous

Le diplomate a exprimé l'intérêt que porte son pays à la réforme de la justice au Maroc, appelant à trouver de nouvelles formes de coopération, adaptées aux changements que connait le domaine de la justice marocaine.

A cette occasion, les deux parties ont souligné l'importance d'échanger les visions autour des questions d'intérêt commun au service de la justice et de la préservation des droits des ressortissants des deux pays.

Cette réunion a été marquée par l'adoption d'un programme d'action 2018-2019 en application du mémorandum d'entente signée le 5 juillet 2017 à Rabat entre les ministères de justice des deux pays. Ont assisté à cette réunion, du côté espagnol, une importante délégation du ministère de la justice, et du coté marocain, plusieurs responsables des ministères de la justice, et des affaires étrangères et de la coopération internationale, ainsi que le magistrat de liaison marocain en Espagne et des représentants du ministère public et de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire