ban600

Timitar 2015 : 100.000 spectateurs vibrent au rythme des musiques du monde

Timitar 2015 : 100.000 spectateurs vibrent au rythme des musiques du monde

                                                                                                                                   Abdelfattah Aberbri / Agadir

DSC_7853

La ville d’Agadir accueille du 22 au 25 juillet, la 12ème édition du festival Timitar, Signes et Cultures, organisé, comme le veut la tradition, sous le thème « les artistes amazighs accueillent les musiques du monde ».

La cérémonie d’ouverture de cette édition, qu’a abritée l’amphithéâtre de l’institut français d’Agadir a été présidée par Mohamed Yazid Zellou, wali de la région SMD, en présence de Mamoun Bouhdoud, ministre de l’industrie, du commerce et de l’économie numérique, de Brahim Hafidi, président du conseil de la région SMD et d’autres personnalités éminentes.

A l’instar des éditions précédentes, cette 12ème édition a été organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et s’assigne, entre autres, la préservation et la valorisation du patrimoine culturel et artistique national et la pérennisation des valeurs de la tolérance et de l’ouverture sur le monde.

La manifestation a drainé plus de 500 artistes, dont des troupes, des interprètes et des musiciens marocains et d’autres provenant d’autres contrées du monde et promet la prodigalité d’un programme amplement important, cernant plus de 40 spectacles, et comprenant une programmation internationale qui se veut penchée sur les musiques africaines et les musiques latines.

Le public hétéroclite de Timitar a, donc, rendez-vous, au terme de cette édition, avec le guitariste malien Vieux Farka Touré et avec le chanteur de renom d’ascendance colombienne Yuri Buenaventura.

Se voulant aussi une occasion pour la consécration, un hommage a été rendu, au terme de la cérémonie d’ouverture à la figure emblématique de la chanson amazighe feu Ammouri M’bark, dont un nouveau album intitulé « Anarouz N’sifaw » sera édité par l’Association Timitar.

Des scènes ont été aménagées à la place Al Amal, au théâtre de la Verdure et à la place Bijawane pour accueillir un large public dont les habitants de la ville d’Agadir, des visiteurs du festival venant des villes limitrophes et aussi des touristes étrangers dont le séjour à Agadir coïncide avec l’organisation de la manifestation.

Le festival a tenu ses promesses. Il a prodigué, en fait, joie et réjouissance aux habitants et aux visiteurs de la ville d’Agadir et il a, également, contribué à l’animation de la cité.

Au terme des deux premières journées du festival, les 22 et 23 juillet en l’occurrence, le public gadiri a eu rendez-vous, à la place Al Amal, avec le leader de la chanson populaire marocaine Abdelaziz Stati et avec la grande chanteur d’ascendances et de tendances sahraouies Saida Charaf, Ahwach Ait Baâmrane, Rayss Said Outajajat, Reda Taliani, Hindi Zahra et autres. Quant à la scène du théâtre de la Verdure, elle a accueilli le chanteur de renom Vieux Farka Touré, l’orchestre chekara Flamenco de l’Espagne, Macadi Nahhas de la Jordanie et autres.

A la place Bijawane, Imdyazen Band, Freedonia Soul H-kayne, Inerzaf Biznkad, DJ Julien Lebrun et le VJ Sicovaja ont fait valser le large public ayant afflué sur le site.

DSC_8038

    DSC_8078  DSC_8102

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire