ban600

Sur les traces de Léopold Sédar Senghor

Sur les traces de Léopold Sédar Senghor

L’Académie du Royaume du Maroc, organise, le 27 Avril 2017, en collaboration avec le Conseil National des Droits de l’Homme, une journée d’hommage à un de ses illustres membres, Léopold Sédar Senghor.

Cet hommage portera sur sa contribution au rayonnement de l’Académie du Royaume du Maroc, depuis son lancement en 198O. Senghor s’y est distingué par des conférences traitant des questions qui sont toujours d’actualité comme «Les crises spirituelles et dialogue Nord-Sud», le «développement culturel, potentialites economiques et souveraineté diplomatique» ou encore « Le régime présidentiel et la démocratie en Afrique». Son discours, à la première session de l’Académie confirmait déjà son attachement à la construction d’une civilisation de l’universel privilégiant le métissage et le dialogue des cultures contre le repli identitaire.

D’éminents chercheurs nationaux et internationaux exposeront et analyseront les multiples aspects de son œuvre poétique, philosophique et culturelle mais aussi le parcours exceptionnel de l’homme. Les contributions à cet hommage souligneront l’aspect «libre» de son œuvre poétique qui se veut un hymne à la singularité des Africains et des Afro-américains. La pensée de Senghor sera appréhendée à partir des concepts clefs définis dans ses différents essais littéraires et philosophiques: négritude, négritude et créolité, liberté, ou dans ses réflexions politiques : protection des droits de l’homme, «voie africaine du socialisme», éducation et culture…

Le volet culturel abordera la politique culturelle mise en place par Senghor au Sénégal caractérisée par la défense de l’art nègre mais aussi l’ouverture sur les autres cultures. En rendant hommage à cette œuvre multidimensionnelle où confluent la poésie, la philosophie, l’esthétique s’articulant autour de notions qui prônent la paix et l’entente entre les hommes, L’Académie du Royaume du Maroc célèbre un des plus éminents artisans de la renaissance africaine.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire