ban600

Trophée Hassan II/ Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem: Un rendez-vous annuel qui attire des golfeurs de renommée mondiale et des investisseurs

Trophée Hassan II/ Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem: Un rendez-vous annuel qui attire des golfeurs de renommée mondiale et des investisseurs

Le Trophée Hassan II et la Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem sont devenus un rendez-vous annuel incontournable pour les amateurs du golf mondial, tout en servant de levier confortant la position du Royaume, avec ses innombrables links aux standards internationaux, en tant que destination golfique par excellence.

En plus de son aspect purement sportif, le Trophée Hassan II a permis de faire connaître la richesse du patrimoine naturel et culturel du Royaume et de consolider l’excellente réputation dont jouit le Maroc à tous les niveaux, notamment dans le secteur du tourisme.

Le Trophée Hassan II a donné une nouvelle dynamique au tourisme national, comme en témoigne l’intérêt d’investisseurs internationaux qui ont choisi de réaliser des projets se rapportant au tourisme golfique dans des villes comme El Jadida, Marrakech, Agadir, Essaouira, Saidia et Casablanca. Le golf, qui attire chaque année de nombreux visiteurs, et le tourisme, un des secteurs vitaux de l’économie nationale, vont ainsi de pair.

Quoique la pratique du golf au Maroc soit plus que centenaire, seuls trois parcours existaient au Royaume après la Seconde Guerre mondiale, à savoir ceux de Marrakech, Tanger et Mohammedia. Par la suite, deux autres ont vu le jour à Casablanca-Anfa et à Kenitra grâce à un groupe de soldats américains installés au Maroc du temps de la guerre. Toutefois, ce sport n’a connu son véritable essor que sous le règne de feu SM Hassan II.

Après l’éclatant succès de la 1ère édition du Trophée Hassan II, les parcours de Mohammedia et Marrakech vont être mis à niveau alors que celui de Tanger a été élargi pour comprendre 18 trous. Des links ont été créés dans les villes impériales de Fès et Meknès au moment où les villes de Casablanca, Agadir, Settat, Benslimane et d’autres cités marocaines ont vu la naissance de nouveaux parcours.

>>Lire aussi : Présentation de la 15è édition de l’All Africa Junior Golf Challenge

Les potentialités naturelles, le climat doux, l’hospitalité légendaire et la proximité géographique de l’Europe sont autant de facteurs qui font du Maroc une destination de choix pour les adeptes de ce sport.

Le Trophée Hassan II et la Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem, deux compétitions organisées sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par l’Association du Trophée Hassan II de golf, présidée par SAR le Prince Moulay Rachid depuis 2010, constituent deux épreuves incontournables du circuit européen des professionnels.

Au fil des éditions, ces deux célèbres évènements sportifs sont devenus parties intégrantes du circuit européen masculin et féminin et ont fait du Maroc le seul pays au monde à abriter, en même temps et sur les mêmes parcours, deux tournois de cette catégorie.

Pour sa 45ème édition, le Trophée Hassan II rassemblera 144 joueurs professionnels, de premier ordre, qui auront pour unique objectif de succéder au tenant du titre, l’italien Edoardo Molinari.

Ce tournoi bénéficie, depuis 2010, d’une couverture télévisée en direct et en différé sur les cinq continents, ce qui lui a permis d’atteindre une audience cumulée de plus de 450 millions de foyers lors de la précédente édition.

Depuis sa création en 1971, sous l’impulsion de Feu Sa Majesté Le Roi Hassan II, l’épreuve a accueilli les plus grands joueurs de la planète: Gary Player, Severiano Ballesteros, Billy Casper, Lee Trevino, Payne Stewart, Nick Price, Sam Torrance, Padraig Harington, Ernie Els, Nick Faldo, Vijay Singh, John Daly ou encore José Maria Olazabal.

Les quatre tours du Trophée Hassan II auront lieu du 19 au 22 avril. Ils seront précédés d’un Pro-Am réservé aux partenaires et à des convives de marque, le 18 avril sur le Parcours Rouge du Royal Golf Dar Es Salam.

En marge des tournois professionnels, une compétition « amicale » aura lieu le 20 avril au Royal Golf Anfa Mohammedia. Comme l’indique son nom, la « Friendship Cup » est une rencontre golfique des amis du Trophée Hassan II qui a pour but de célébrer la convivialité de l’événement.

Incontournable sur le « Ladies European Tour », la 24ème Coupe Lalla Meryem réunira quant à elle 126 joueuses. Ce tournoi de renommée mondiale rassemble chaque année des joueuses de premier rang: Marie-Laure de Lorenzi, Laura Davies, Suzann Pettersen, Anika Sorenstam, Patricia Meunier Lebouc, Trish Johnson, Sophie Gustafson, Gwladys Nocera et Charlie Hull, entre autres.

Grace à sa grande importance et sa large médiatisation, cette coupe a vu la valeur de son prix passer de 325.000 à 450.000 euros.

Les compétitions de la Coupe Lalla Meryem se dérouleront du 19 au 22 avril. Elles seront précédées d’un Pro-Am qui réunira une professionnelle et trois amateurs le 17 avril sur le Parcours Bleu du Royal Golf Dar Es Salam.

S’agissant du parcours des Nationaux, le prestigieux Trophée Hassan II a ouvert ses portes aussi bien aux professionnels étrangers qu’à leurs collègues marocains à l’instar de Moussa Fatmi, qui s’était illustré depuis 1972 en remportant plusieurs titres nationaux et Mohamed Makroun, devenu professionnel dès 1982. Ces deux stars ont balisé le chemin devant d’autres joueurs: Mohammed Sayeh, Younis Hassani, Abdelhak Sabi et Fayçal Serghini aux côtés de bien d’autres.

La présence féminine n’est pas non plus à négliger puisque les golfeuses marocaines ont percé sur le plan national pour signer, au début des années 80 du siècle dernier, leur entrée dans le monde de la discipline, en l’occurrence, les joueuses amateurs Malika Demnati et Zoubeida Hilali, sacrées dans les deux catégories du championnat national de 1ère classe amateur en 1986, ouvrant ainsi la voie à l’émergence d’autres pratiquantes qui vont concurrencer leurs homologues étrangères parmi lesquelles Lalla Soumia El Ouazzzani, Mounia Amalou Sayeh, l’actuelle professionnelle Maha Haddioui, première marocaine et arabe engagée aux Jeux Olympiques, et la prometteuse Nadia Tebaa.

Le rayonnement des joueurs marocains dans les divers tournois européens et arabes puise sa force dans le soutien de l’association du Trophée Hassan II de Golf (ATH), créée en 2001 sous la présidence de SAR le Prince Moulay Rachid, et dans la politique de formation adoptée par la Fédération Royale Marocaine de Golf.

 

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire