ban600

Turquie : dix portés disparus après le chavirement de leur embarcation dans la rivière Marista

Turquie : dix portés disparus après le chavirement de leur embarcation dans la rivière Marista

 Dix immigrés clandestins sont portés disparus après que leur embarcation a chaviré, mardi, dans la rivière Maritsa qui longe la frontière entre la Turquie et la Grèce.

Un des rescapés a informé les soldats en patrouille dans la zone pour sauver son enfant faisant partie du groupe des candidats à l’immigration illégale pour lancer les secours, ont indiqué les autorités locales.

L’embarcation, un canot pneumatique, et des vêtements ont été retrouvés sur les berges de la Maritsa, qui est à son plus haut débit en raison des récentes pluies, et les recherches se poursuivent pour récupérer les migrants.

Mercredi dernier, la garde-côtière turque avait secouru 42 candidats à l’immigration clandestine de nationalité syrienne à bord d’une embarcation sur le point de couler au large des côtes occidentales du pays.
>>Lire aussi : Turquie: arrestation de 82 présumés membres de Daesh

Plus de mille candidats à l’immigration clandestine ont été interpellés les deux derniers mois 2017 dans le nord du pays frontalier avec la Grèce et la Bulgarie au moment où les traversées de la mer Egée sont devenues plus périlleuses avec les mauvaises conditions atmosphériques.

Selon les autorités turques, plus de 8.000 migrants clandestins ont été interceptés en mer Égée l’année dernière, soit une baisse considérable par rapport aux centaines de milliers de personnes ayant rejoint les îles grecques voisines avant l’entrée en vigueur, en mars 2016, d’un accord entre la Turquie et l’Union européenne pour endiguer le flux migratoire et mettre fin au trafic d’êtres humains.

L’accord prévoit la réadmission de migrants selon le principe « un contre un ». Ainsi, pour chaque Syrien reconduit en Turquie, un syrien réfugié en Turquie serait accueilli dans un État de l’UE.

La mer Égée est, en raison des courtes distances entre les côtes turques et les îles grecques, l’une des principales voies d’accès en Europe pour les migrants illégaux.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire